La Parole Errante Demain
Un lieu à défendre
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 oct. 2016

Le futur de la Parole errante s'écrit dès aujourd'hui.

la Parole errante Demain accueillera deux fois par mois les propositions concernant l'usage du lieu.

La Parole Errante Demain
Un lieu à défendre
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

En mai dernier, nous lancions un « Appel à programmation ». Il devançait l'appel d'offre lancé par le conseil départemental, mais dans un esprit opposé. À la mise en concurrence des idées et des projets quant au futur du lieu, nous avons préféré composer ensemble ses usages possibles, dès aujourd'hui.

C'est ainsi que nous avons invité ceux qui en ont le besoin ou l'envie à venir proposer un événement, un atelier, une discussion, et à participer ainsi à la défense de ce lieu en péril. Nombreux furent les collectifs et les personnes qui répondirent à notre appel. Fin juin, nous présentions la « programmation en cours » pour la saison 2016-2017.

Depuis plus d'un mois, la programmation de "la Parole errante demain" a commencé : exposition de peinture des Ateliers du non-faire et de l'Index, journée de mobilisation contre le site nucléaire de Bure, présentation de Changer la vie d'André Robillard et la Compagnie les Endimanchés, présentation du travail du Coxcet théâtre mis en scène par Jean-Marc Luneau, journée contre la violence d'état au Mexique à l'occasion de l'anniversaire de la disparition des 43 d'Ayotzinapa, présentation d'un film autour de Pierre Delaunay, etc.
Autant d'événements organisés à l'initiative du collectif La Parole Errante Demain montrant au Conseil Départemental que ce lieu est bien vivant, et que nous ne laisserons pas son futur se penser sans ses usagers.

Dans le même esprit et dans une volonté d'inventer un nouveau fonctionnement collectif, la Parole errante Demain accueillera deux fois par mois les propositions concernant l'usage du lieu. Ces moments ouverts permettront aux personnes et collectifs d'exposer leurs projets, et de réfléchir à leur mise en oeuvre pratique. Ainsi le lieu s'inventera chemin faisant, en relation aux besoins et désirs qui s'exprimeront lors de ces discussions.

Ce moment sera la principale modalité d'usage du lieu, dans un souci de transparence et d'équité. Bien évidemment, en cas d'urgence, il est toujours possible d'appeler ou d'envoyer un mail.

Ce moment aura lieu tous les 2ème et 4ème jeudis de chaque mois, les premiers étant le jeudi 13 octobre puis le jeudi 27, à 18h, à La Parole Errante.

Pour que La Parole Errante ne ferme pas ses portes au 1er Janvier 2017, venez l'habiter dès maintenant !

L'équipe programmation du collectif La Parole Errante Demain

Téléphone : 07 68 84 32 02
Mail : laparoledemain@gmail.com

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Macron pris au piège des symboles
Pendant cinq ans, le chef de l’État a tenté de construire le récit de son mandat par touches symboliques. Mais de l’affaire Benalla aux vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza, ce sont d’autres marqueurs qui ont parlé au plus grand nombre et dessiné les contours de son exercice du pouvoir.
par Ellen Salvi
Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal — Europe
Boris Johnson et le « partygate » : un scandale qui en cache de plus graves
Le chef du gouvernement britannique se démène pour éviter un vote de défiance contre lui. Au-delà de fêtes clandestines organisées en plein confinement, d’autres affaires ont terni sa réputation depuis deux ans, et montrent l’emprise du secteur privé sur sa politique.
par Ludovic Lamant
Journal
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Primaire et sixième République : supprimons l'élection présidentielle
La dissolution de l'Assemblée afin que les législatives précèdent la présidentielle devrait être le principal mot d'ordre actuel des partisans d'une sixième République.
par Jean-Pierre Roche
Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie