La Parole Errante Demain
Un lieu à défendre
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 mai 2016

Appel: inventons aujourd'hui ce que ce sera la Parole errante demain

Programmons ensemble l'année 2016-2017 à la Parole errante.

La Parole Errante Demain
Un lieu à défendre
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le Conseil Général, propriétaire des lieux, veut fermer la Parole errante à la fin du mois d'août. En réponse et pour dire notre détermination à continuer, nous commençons à poser les premiers jalons d'une programmation pour l'année 2016-2017.

Ceci est donc une invitation à penser avec nous la vie de la Parole errante demain et à proposer des projets, des initiatives, à partir de vos besoins et désirs, à partir de vos pratiques artistiques, sociales et politiques.

À vous qui voulez répondre à cet appel, voici un inventaire provisoire des possibles pour la Parole errante demain. Une façon de déployer ou de continuer à déployer un imaginaire pour ce lieu dans lequel nous vous invitons à entrer.

La Parole errante demain, inventaire des possibles

 Un lieu depuis lequel fabriquer du commun. Un lieu depuis lequel les liens se renforcent, les réseaux s'activent. Un lieu de confluence. Un lieu anti-spectaculaire, en tant que le spectacle sépare. Un lieu soucieux des processus, des chemins. Un lieu des travaux en cours. Un lieu d'une consistance perdue à reconquérir. Un lieu non prescriptif mais exigeant, où chacun·e est invité·e à questionner ses contradictions. Un lieu en devenir. Un lieu des pratiques culturelles mineures. Un lieu où la concurrence de tou·te·s contre tou·te·s fait place à la composition des mondes. Contre le non lieu de la mondialisation, un lieu de la mondialité. Un lieu de la rencontre. Un lieu des identités ouvertes. Un lieu, non, une arche, non, un radeau. Un lieu qui compose avec l'oiseau comme avec le fleuve. Un lieu qui ressent loin et proche à la fois. Un lieu pour vaincre la solitude. Un lieu du visible et de l'invisible. Pas un lieu, un processus vivant. Un lieu qui soigne, un lieu qui mugit, un lieu pour les sans-lieux, un lieu où tout être se voit reconnu dans son existence. Un lieu des solidarités concrètes. Un lieu qui a pour seule tutelle le monde. Un lieu libre. Un lieu parmi d'autres lieux, avec qui tisser des complicités. Un lieu où l'on apprend ce que l'on sait déjà. Un lieu d'émergence des savoirs. Mais aussi un lieu où l'on apprend l'art de la menuiserie, la relativité d'Einstein, la musique dodécaphonique, la théorie du pouvoir de Foucault. Un lieu où chaque nouvelle découverte scientifique est discutée âprement, chaque nouvelle expression artistique écoutée attentivement, chaque nouvelle théorie critique débattue passionnément. Un lieu du savoir, l'académie en moins. Un lieu où l'on écrit, parle, chante, joue, danse, imprime, fabrique, filme, regarde et écoute. Un lieu pour un peuple à venir. Un lieu à inventer. Un lieu auquel vous êtes invité·e·s, un lieu que vous devez défendre et faire vivre. Un lieu, opaque au pouvoir, transparent à la multitude. Non un lieu, une grève continue contre l'ordre économique mondial. Un lieu pour les peuples en résistance. Un lieu où manger. Manger c'est toujours manger un peu de monde, donc communier avec lui. De l'importance d'y mettre les formes. Un lieu pour ne rien faire. Un lieu pour qui n'a plus le temps. Un lieu qui prend le temps de voir loin. Un lieu qui n'attend plus.

Vous voulez participer à la Parole Errante Demain, proposer un débat, un festival, une création, une résidence, une permanence sociale, un concert, une université ouverte, une projection, une assemblée, un atelier pour l'année 2016-2017, venez nous rencontrer tous les lundis à 18h à la Parole Errante.

Nous avons jusqu'au 20 juin pour réaliser ce programme, que nous présenterons le 29 juin lors d'une soirée publique à la Parole Errante.

site : laparoledemain.jimdo.com

blog : blogs.mediapart.fr/la-parole-errante-demain

facebook : La parole errante demain

mail : laparoledemain@gmail.com

tél : 0768843202

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Macron pris au piège des symboles
Pendant cinq ans, le chef de l’État a tenté de construire le récit de son mandat par touches symboliques. Mais de l’affaire Benalla aux vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza, ce sont d’autres marqueurs qui ont parlé au plus grand nombre et dessiné les contours de son exercice du pouvoir.
par Ellen Salvi
Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal — Europe
Boris Johnson et le « partygate » : un scandale qui en cache de plus graves
Le chef du gouvernement britannique se démène pour éviter un vote de défiance contre lui. Au-delà de fêtes clandestines organisées en plein confinement, d’autres affaires ont terni sa réputation depuis deux ans, et montrent l’emprise du secteur privé sur sa politique.
par Ludovic Lamant
Journal
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato