Notre monde s’effondre… Mais le marché de l’art se porte bien !

Et ben oui ma bonne dame, sans le système de domination raciste nous n'aurions peut-être jamais eu la chance d'avoir Jean-Michel Basquiat ! Merci les riches !

Notre monde s’effondre… Mais le marché de l’art se porte bien !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.