LA RENCONTRE DES JUSTICES
La Rencontre des Justices est le plus large rassemblement de la société civile, rassemblant les forces écologiques et sociales, de l'entrepreneuriat et de l'activisme.
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 juil. 2020

Appel pour une Rencontre des Justices, sociale et environnementale

A l’initiative de jeunes activistes et de l’entrepreneuriat social ou écologique, un mouvement se constitue pour poser les bases d’un nouveau modèle de société réellement juste, durable et inclusif. Une première «Rencontre nationale des Justices», en octobre à Marseille, permettra d’enclencher la dynamique du mouvement : agir immédiatement, gagner en 2022, puis changer la décennie.

LA RENCONTRE DES JUSTICES
La Rencontre des Justices est le plus large rassemblement de la société civile, rassemblant les forces écologiques et sociales, de l'entrepreneuriat et de l'activisme.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les mouvements sociaux et environnementaux sonnent l’alerte

Deux mois confinés pour protéger nos aînés ; une génération sacrifiée qui galère à trouver un emploi, sans parler d’un emploi qui a du sens ; la destruction d’écosystèmes entiers ; une démocratie cantonnée à mettre un bulletin de vote dans une urne tous les cinq ans… Sortons de cette spirale infernale.

De Nuit debout en 2016 aux marches contre le racisme et les violences policières massives ces dernières semaines, les mouvements sociaux et environnementaux sonnent l’alerte. Ils créent une mobilisation croissante et enthousiaste, mais se confrontent à la surdité et à la répression de nos gouvernants. Face à cette inertie, l’énergie de celles et ceux qui luttent force le respect : les Gilets Jaunes ; les grèves, marches et actions de désobéissance civile pour le climat avec souvent les jeunes en première ligne ; les marches féministes comme les collages contre les féminicides ; tous les rassemblements et actions contre les maux qui gangrènent le vivre ensemble : islamophobie, antisémitisme, sexisme, homophobie, LGBTQI+phobie, validisme, grossophobie, violences policières, recul des solidarités via le démantèlement de l’hôpital public ou la réforme des retraites ; les luttes des travailleuses et travailleurs opprimés : femmes de ménage de l'hôtel Ibis, travailleuses et travailleurs du sexe, les Gilets noirs des sans-papiers, et tant d’autres encore sans voix dans cette société.

Alors qu'il y a maintenant 9 millions de pauvres en France, le nombre de milliardaires dans notre pays a été multiplié par 3 en 10 ans. Ce monde-là et ses fausses promesses ne font plus illusion pour personne. Nous n’en voulons plus ! 

Celles et ceux qui prétendent représenter l’alliance écologique et sociale pour la présidentielle : venez écouter plutôt que déclamer.

Nous ici, jeunes signataires, activistes pour les justices sociales et climatiques, architectes, entrepreneures et entrepreneurs sociaux ou environnementaux, initiatrices et initiateurs des marches et manifestations des dernières années, en association avec de nombreuses professions en mutation vers des engagements davantage affirmés, nous voulons converger et construire une stratégie nouvelle. Qu’on soit riche ou en galère, nous avons en commun la soif d’un monde où justices sociale et environnementale sont nos réalités, un monde vivant où s’incarne la promesse de la République posée par nos aînés sur le fronton des mairies « Liberté, Égalité, Fraternité ». Nous désirons une politique qui nous ressemble, une réponse unie aux enjeux climatiques et sociaux, une écoute au service des citoyennes et citoyens au lieu de l’éternel pédagogisme paternaliste.

Nous nous donnons trois mois pour définir ensemble une méthode pour faire gagner les justices réconciliées en 2022, dans une perspective de résilience pour les 10 ans à venir. Avec cette intention, nous alertons celles et ceux qui dès aujourd’hui prétendent représenter l’alliance écologique et sociale pour la présidentielle : toute précipitation est à contenir. Venez écouter plutôt que déclamer.

Les forces sociales et écologiques du militantisme et de l'entrepreneuriat

Nous invitons les forces sociales et écologiques qui le désirent à participer en octobre à Marseille à la première édition d’une Rencontre annuelle des Justices. Nous tisserons les liens d’action immédiate et poserons les bases d’un programme commun.

Il est temps de faire gagner l’écologie et la solidarité aux prochaines échéances électorales, et dès maintenant dans nos rues et nos quotidiens ! 

Rendez-vous à Marseille du 16 au 18 octobre.

Les 170 initiateurs et initiatrices de cette Rencontre (annuelle et nationale) des Justices, s'engagent à se rendre à Marseille du 16 au 18 octobre pour mettre en commun leurs expériences et leurs idées et poser les bases d'une social-écologie citoyenne, radicale et renouvelée.

Twitter & Instagram

Adrien Sergent (Changer Marseille)

Alice Barbe (Fondatrice Singa)

Amal Bentounsi (Urgence Notre Police Assassine)

Anina Ciuciu (Collectif École pour Tous)

Anne Lorient (Association Anne Lorient)

Anne Sophie Lahaye (Constitution Écologique)

Anthony Ikni (Militant associatif)

Antoine Ebel (In Sun we Trust)

Ariane Colson (Étudiante engagée)

Ariane Seibert (Entrepreneure Sociale)

Armonia Pierantozzi (Fertîles)

Arnaud Idelon (Ancoats)

Audrey Vermeulen (LICA Marseille)

Aurore Rapin (Les Grands Voisins)

Baptiste Guimard (Sciences Po Environnement)

Baptiste Thevelein (Dirigeant associatif)

Benjamin Ball (Raiz, CNNR)

Bernard Stephan (Marseillais, éditeur)

Camille Etienne (On Est Pret)

Camille Marguin (Tous Élus)

Caroline Neyron (Activiste Économie Sociale et Écologique)

Cécile Diguet (Urbaniste, féministe)

Célia Gauthier (FNH)

Charles Talbot (LICA Marseille)

Clément Maulavé (Hopaal)

Coline Serra (Militante CliMates)

Côme Girschig (Jeunes Ambassadeurs Climat)

Corentin Consigny (Militant écologiste)

Cyrielle Hariel (Journaliste engagée)

Cyril Dion (Activiste Climat)

Cyrille Hanappe (Architecte engagée)

Damien Deville (Archipelle des Alizée)

Damien Hensens (La Ruche Qui Dit Oui)

Daphné Charveriat (Marseille Solutions)

Daria Marx (Gras Politique)

David Ben Haim (Ici Marseille)

Delphine Blumereau (Institut des Futurs Souhaitables)

Dorothée Munyaneza (Artiste engagée)

Elisa Autric (Activiste Climat)

Emilie Schmitt (Entrepreneure Sociale)

Emmanuel Bodinier (Aequitaz)

Eva Sadoun (Lita, Mouves)

Evelyne Bechtold-Rognon (Marseillaise, prof de philo)

Fabrice Lextrait (Les Grandes Tables)

Fanny Agostini (En Terre Ferme sur Ushuai TV)

Fatima Ezzahra Benomar (Militante féministe)

Fazette Bordage (Initiatrice de tiers-lieux)

Félix Garnier (Militant associatif et syndicaliste étudiant)

Flore Santisteban (Les Sentinelles)

Florence de Maupeou (Financement Participatif France)

Franz Vasseur (Avocat engagé)

Gabrielle Dorey (Collectif pour une Parentalité Féministe)

Ghyslain Hek Pek Vedeux (Le Cran)

Gildas Véret (Résistance Climatique)

Grace Ly (Autrice et podcast « Kiffe ta race »)

Guillaume Capelle (Singa)

Habiba Addi (Time2Start)

Henri Landes (Landestini)

Hind Ayadi (Entrepreneure Sociale)

Hubert Motte (Entrepreneur social et écologique)

Hugo Tranin (Militant écologiste)

Hugo Viel (Militant écologiste)

Ibrahim Chenouf (Forum Français Jeunesse)

Ilana Weizmann (Militante féministe #Monpostpartum)

Inès Seddiki (Ghett'up)

Isabelle Huynh (Entrepreneure)

Jan Goossens (Festival de Marseille)

Jean-Baptiste Rufach (Ambassadeur Mouves PACA)

Jean-Régis Rooijackers (Santé Habitat Précarité)

Jeanne Varaldi (Artiste engagée)

Jérôme Aurillac (Eloquentia, YesAsso)

José-Manuel Gonçalvès (Directeur artistique)

Julia Faure (Loom)

Julie Pasquet (Présidente de T4E et militante écologiste)

Julien Beller (Architecte engagé)

Julien Vidal (Ca commence par moi)

Juliette Bompoint (Mains d'Oeuvres, SCIC La Main)

Justin Benard (Nos retraites)

Katia Yakoubi (Collectif Cabucelle et Collectif contre les Punaises de lit)

Ketsia Mutumbo (Féministes contre le Cyberharcèlement)

Kevin Vacher (Militant Marseillais, Membre Collectif du 5 novembre)

Laura Jane Gauthier (Podcast Supplément d'âme)

Laura Jovignot (Militante #NousToutes, fondatrice #PasTaPotiche)

Lauren Bastide (Nouvelles Écoutes, La Poudre)

Laurence Lascary (De l'Autre Côté Du Périph)

Léa Massare di Duca (Wide Open Project)

Léna Abbou (Administratrice de la Fonda)

Loubna Ksibi (Meet My Mama)

Louis Gaillard (CliMates)

Louis-Xavier Leca (La Cloche)

Lucie Lucas (Comédienne et Youtubeuse écolo)

Lumir Lapray (Optimist, Humanity in action)

Magali Payen (On est prêt)

Malcom Ferdinand (Chercheur, Philosophe)

Margot Duvivier (Ancienne présidente REFEDD)

Marianne Figarol (POWA)

Marie Chureau (Activiste Climat)

Marie Toussaint (L'Affaire du Siècle)

Marie Yared (Avaaz)

Marie-Sarah Adenis (Designeuse engagée)

Marine Van Schoonbeek (Thanks for Nothing)

Martial Breton (Jeune activiste pour le Climat et Gilets Citoyens)

Maryam Kaba (AfroVibe, Maraboutage)

Mathieu Delorme (Paysagiste urbaniste, Ateliergeorges)

Mathilde Imer (Démocratie Ouverte, Convention Citoyenne)

Matthieu Dardaillon (Ticket for Change)

Matthieu Poitevin (Architecte engagé)

Maud Le Floc’h (Urbaniste POLAU)

Maxime Blondeau (Ecosyndicat Printemps Ecologique)

Maxime de Rostolan (Entrepreneur écologiste, militant et lobbyiste)

Maxime Ollivier (La Bascule, Extinction Rebellion)

Mélanie Marcel (SoScience)

Mie Kohiyama (Présidente Moi Aussi Amnésie)

Morgane Ollier (Activiste Climat)

Mounia Feliachi (Le Chat Glouton, Militante féministe décoloniale)

Nicola Delon (Architecte engagé)

Nicolas Détrie (Yes We Camp, Grands Voisins)

Nicolas Karasiewicz (Entrepreneur social contre l'handiphobie)

Ninon Lagarde (Tous Élus)

Norah Benarrosh-Orsoni (Membre collectif des archives LGBTQI+)

Odile Maurin (Activiste contre le Validisme, Gilet Jaune, Élue municipale)

Olivier Maurel (Co-Gîtons)

Paloma Moritz (Collectif Mieux Voter)

Paul Duan (Entrepreneur Social)

Pauline Dzikowski (LICA Marseille)

Pauline Magnat (Membre Extinction Rebellion)

Priscillia Ludosky (Gilets Jaunes, Gilets Citoyens)

Raphaël Negrini (Militant écologiste)

Rémi Mahmoud (Membre d'Avenir Climatique)

Rémi Rousselet (Militant écologiste)

Romain Beylerian (LICA Marseille)

Romain Olla (Jeune militant associatif)

Romaric Thurel (Activiste Écologiste)

Romy Alizée (Militante Travailleuse du sexe)

Rooh Savar (Singa)

Saïd Hammouche (Mozaïc RH)

Samia Chabani (Ancrages)

Samir Akacha (Pastèque Samouraï, Coexister Marseille)

Samuel Grzybowski (Coexister, Convivencia, Enseignants de la Transition)

Samuel Wahl (MediActivism)

Sarah Durieux (Activiste Égalité)

Sarah Frikh (Réchauffons nos SDF)

Sarah Gogel (YES Akademia)

Sarah Zouak (Lallab)

Sébastien Pezza (Militant écologiste)

Sébastien Thiéry (PEROU)

Solenn Thomas (Ekore)

Sophie Llopis (La Ruche Marseille)

Stacy Algrain (Penser L'après)

Stéphane de Freitas (Indigo)

Stéphanie Ampart (So Good)

Stéphanie Jacquet (TDAH Egalité des chances)

Steven Kuzan (Militant associatif droits LGBTQI+ et Kaz'Avenir)

Tancrède Garreau (Le Mouvement)

Taous Hammouti (Alliance Citoyenne)

Tarik Ghezali (La Fabrique du Nous)

Théo Rougier (Mouvements climat)

Theo Scubla (Fondateur de EachOne & Wintegreat)

Thérèse Basse (Belsunce Sentiers Créatifs)

Thibaud Vinson (Candidat aux municipales "Nancy en Grand")

Thomas Huriez (1083)

Valérie Manteau (Ecrivaine et militante)

Victor Grezes (Militant éducation)

Vipulan Puvaneswaran (Activiste Climat)

William Dufourcq (Cinq Toîts, Grands Voisins)

Yanis Bouda (Entrepreneur social)

Yann Stephant (Urban Prod)

Yasmine Ouirhrane (We Belong Europe)

Youness Bourimech (Entrepreneur à Bondy)

Radia Bakkouch (Coexister France)

Alizee Lozac'hmeur (Makesense)

Sandrine Elmi Hersi (Militante féministe)

Julien Maudet (Militante féministe)

Mehdi Benchoufi (EchOpen)

Fathia Mamad (Citoyenne engagée)

Jean Jacques Bartholome (Citoyen engagé)

Antoine Hardy (Podcast « 20 minutes avant la fin du monde »)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
Zemmour, un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Politique
Zemmour : quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Social
Lidl : les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Social
Conditions de travail : la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel

La sélection du Club

Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte