lagoavie
(bénévolat) Développement local, Installation agricole, Insertion sociale, Accueil migrants Photos et traversées montagne (Ariège, Aubrac, Alpes du Sud, Atlas (Maroc), Gaspésie (Québec) divers ski alpinisme etc...)
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 juil. 2014

à propos de l'International à Mediapart, et de ce que nous y pourrissent les donneurs de leçons de"bonne information"

lagoavie
(bénévolat) Développement local, Installation agricole, Insertion sociale, Accueil migrants Photos et traversées montagne (Ariège, Aubrac, Alpes du Sud, Atlas (Maroc), Gaspésie (Québec) divers ski alpinisme etc...)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Version légèrement précisée d'un commentaire que j'ai inséré à 12h05 ce 22/07, dans le fil suivant l'article Amélie Poinssot 21/07/2014 "Le crash du MH14 radicalise les positions ukrainienne et russe"

et pour conforter l'un des commentaires de PARENTHESE

oh que vos commentaires, y compris ceux qui suivent les réactions de Lucie Couvreur, ou la réapparition de Hocky (et Xipotepec n'est pas loin), sont utiles !!

à nouveau les événements d'Ukraine et leur couverture font ressortir les bataillons des "experts" qui savent et savent dénoncer la désinformation pro occidentale... Ils retrouvent de la voix, et du grain à moudre obscurantiste, après avoir été totalement démentis et pour un moment silencieux lorsqu'ont été publiés et analysés les résultats et la participation des élections de mai, montrant "entre autres" (sic) que Maïdan et le leadership du mouvement "démocratique" (je fais vite, mais les contributions de V. Presumey donnent une bonne base de référence) n'étaient pas manipulés et dominés par les nazis antisémites dont des images "démonstratives" nous étaient collées à tout instant sur le fil du journal.

Vous regrettez et donnez votre interprétation comme suit [et que je précise à ma manière, en vous soutenant complètement] :

Je ne vois d'autre explication qu'un esprit manichéen qui, lorsqu'un article montre que la Russie (etc... ) [est une oligarchie et un impérialisme] conclut que ce même article [et la ligne éditoriale de Mediapart] [veulent démontrer à toute force] que les supposés  ennemis de la Russie (les USA et l'UE) sont forcément des pays irréprochables. Je croyais naïvement que la chute de l'URSS allait permettre l'éclosion d'une contestation autre que stalinienne à la politique des USA et de l'UE.

Hélas, hélas...J'invite les lecteurs et abonnés désireux de soutenir le travail et la qualité des journalistes qui interviennent sur des sujets "provoquant cette ambiance délétère" (vous parlez quant à vous de réflexe pavlovien pour une partie des réactions pourrissant cette ambiance) :

 1/ revisiter le compte-rendu de la fameuse et si suspectée journaliste sur son séjour en Crimée, juste au moment (février déjà !) où des commandos cagoulés y surgissaient ouvraient le chemin à l'annexion russe, et les entretiens du même moment avec des intellectuels et historiens ukrainiens, et le torrent d'injures qui s'en est suivi.

2/ parcourir aussi la série d'articles sur la Pologne fin avril, et même chose, malgré la diversité des angles, et le profond intérêt des récits ou entretiens qui nous ont été communiqués, les dénis et polémiques qui ont "cassé" la journaliste, ou banni les polonais comme tous dégénérés anti russes et otanisés ; dommage que les "bas du front" prétendent tenir le haut du pavé et redresser à tout moment la "ligne" (?) de Mediapart.

3/ Revoir ce qui a été produit (trop peu, certes) au moment des Européennes, pour mettre fin au faux procès d’avoir manqué à la couverture et à la dénonciation du sacrifice du peuple grec sur l’autel des politiques européennes aberrantes et univoques : tiens donc, la Grèce, encore sous la signature de cette journaliste, vendue à l’UE et l’OTAN réunies ! Quel talent dans ces « services », à s’acheter les « bons chiens de garde » ??

4/ soutenir plus expressément le travail qui est fait, et l'intérêt de plus en plus réel des articles traitant de l'international, ainsi que Gascon ou Christophe Bernhard le disent eux aussi en passant : il ne faut pas laisser la place aux Fouquier Tinville au petit pied, qui prétendent vouer quelques journalistes et le taiseux mais très fiable François Bonnet à (re) partir vers la presse « officielle » ou « installée » !...

Il n'y a plus qu'à demander à Mediapart plus de moyens pour couvrir des terrains de plus en plus instables et nombreux, et se faire définitivement moins provincial (voir le billet de Brusselier, et l’écho que lui fait aussitôt E. Plenel le 20/07)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Lidl : les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Social
Conditions de travail : la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Politique
Zemmour : quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)

La sélection du Club

Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B