RESULTATS DU PSEUDO « GRAND DEBAT » : MACRON-MEDEF, LA HONTE !

RESULTATS DU PSEUDO « GRAND DEBAT » : MACRON-MEDEF, LA HONTE !

RESULTATS DU PSEUDO « GRAND DEBAT » : MACRON-MEDEF, LA HONTE !

 

 

Nous pourrions envisager une carrière dans la voyance, puisque nous avions vu les résultats à l’avance ! Si ce n’est que nous sommes comme la plupart des voyants, il suffisait de bien connaître la psychologie et la stratégie de celui que nous avions en face pour prédire ce qui est !

MACRON-MEDEF, depuis le début où il est entré en politique sous l’égide d’Attali, l’homme du virage néolibéral, est prévisible…Il se veut, car cela rapporte, le serviteur du Grand Capital, comme beaucoup de parvenus qui trahissent leurs origines pour le Veau d’Or ; Marx, après Virgile, ne dénonçait-il pas cette « auri sacra fames » (maudite soif de l’or) ? TOUT ce qu’il fait,  TOUT ce qu’il fera vise à déconstruire les conquêtes communistes de 1946. Aussi aurait-il pu ôter de la bouche de Kessler, le responsable du MEDEF de l’époque, c’était en 2007, sa célèbre et cynique phrase : « C’est simple (…) il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945 et de défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance ! ». A cette phrase fait écho celle de Nicolas Sarkozy, son mentor, « Macron, c’est moi en mieux ! ».

Donc, le « Grand Débat », riposte à la levée des Gilets Jaunes, est une MACRO(N)-SUPERCHERIE, même certains journalistes ont osé le dire, une participation truquée à laquelle peu de GJ ont participé. TOUTE la Macronie a été mobilisée…De fait, les résultats sont MERVEILLEUX : les Français en ont assez des impôts, seuls 10% des Français voudraient le rétablissement de l’ISF (INCROYABLE ! En 3 mois 90% de Français sont devenus millionnaires au point de militer pour la suppression éternelle de l’ISF !).

TRADUCTION MACRON-MEDEFISTE= Il faut baisser dare-dare les impôts (et SURTOUT PAS instaurer une quelconque justice fiscale où ceux qui ont plus paieraient plus, ni lutter contre la lutte fiscale, ni empêcher la fuite des capitaux de manière drastique, mesures d’urgence) ET DONC réduire à peau de chagrin les remboursements de la SECU, RENDRE INVIVABLES les hôpitaux publics, instaurer un enseignements payant, FAIRE ILLICO PRESTO la réforme (traduction= la Contre-Révolution) des RETRAITES ETC. Et au Diable les millions de Français pauvres, au Diable les vieux qui font les poubelles sans pouvoir se nourrir décemment, au Diable les sans-dents, au Diable ces jeunes décharnés qui ne peuvent financer leurs études, au Diable tous ceux qui ne peuvent se soigner, au Diable tous les soignants des Hôpitaux qui n’en peuvent plus et dont certains se suicident… ! Qu’est-ce que MACRON-MEDEF en a à foutre ???

 

Citoyennes, Citoyens, une autre organisation de la société est possible ! Le moment et les enjeux sont graves. La CONTRE-REVOLUTION Macronienne va finir de démolir le modèle social qui a permis les « 30 glorieuses » et qui a été progressivement déconstruit depuis les années 70, avec la dette publique prise en charge par les marchés (Pompidou). IL NOUS FAUT REAGIR, APRES CE SERA TROP TARD. Pour ce faire, 2 outils sont nécessaires : la CGT et le PCF (ceux-là mêmes, mais pas ceux d’aujourd’hui, qui sont à l’origine de TOUTES les conquêtes sociales), A CONDITION de MODIFIER RADICALEMENT leur ligne politique. Des CGTistes veulent le faire, des communistes aussi. IL NOUS FAUT LES AIDER !

Comment ?

 

Un autre article suivra…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.