Gilets Jaunes face à l’Allemagne

Gilets Jaunes face à l’Allemagne, qui s’en mêle au lieu de se la fermer, vu son passé et son passif…

Gilets Jaunes face à l’Allemagne,

qui s’en mêle au lieu de se la fermer, vu son passé et son passif…

 

 

Ceux des gilets qui ont, depuis le début, revendiqué des mesures progressistes méritent toute notre admiration et surtout notre aide. Précisément, parce que Macron a, une fois de plus, cru bon de les berner, avec ses mesures qui n’en sont pas et qui favorisent uniquement les entreprises et les policiers.

Mais, que l’Allemagne ose la ramener, sans que les médias le clament sur les toits, de crainte sans doute d’une insurrection, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En effet, sur internet, au détour d’une page, nous trouvons l’information suivante indiquée par l’UPR dans un article sur les GJ :

« L’Allemand Günther Oettinger, commissaire européen chargé du budget, vient d’appeler au déclenchement d’une procédure pour déficit excessif à l’encontre de la France. Dans une interview au journal allemand Focus, il considère les récentes modifications du budget français découlant des annonces de Macron comme étant « particulièrement problématiques ». Les changements budgétaires de dernière minute dans le Projet de loi de finance 2019 devaient en effet faire passer le déficit français à 3,2 %, soit au-dessus de la fameuse limite européenne des 3 %. »

Trop c’est trop ! Les capitalistes européens se sont donnés le mot pour écraser les peuples européens. Maintenant, disons-leur, une fois pour toute, « ça suffit !!! ». Faut-il rappeler à ces capitalistes un passé récent, celui des années trente où leur cupidité nous a amené un Hitler, des Pétain, Mussolini, Franco etc en Europe ? Annie Lacroix-Riz le fait beaucoup mieux que nous dans Le choix de la défaite et dans Industriels et banquiers sous l’occupation. Néanmoins ce commissaire européen allemand ferait bien de se taire ; la France et le Peuple français n’ont AUCUNE LECON à recevoir de la part de responsables dont les générations précédentes ont mis au pouvoir Hitler, lesquelles générations ont laissé ledit Hitler mettre en place la solution finale, l’extermination des juifs, des opposants politiques, des tziganes, des homosexuels, des handicapés. Sans compter que ces chers allemands en remettent une louche avec 92 députés d’extrême droite élus au Bundestag (même si nous nous en avons 8). Ces gens devraient avoir au moins la décence de se la fermer !

En Pologne, les communistes sont actuellement persécutés et le parti communiste est en passe d’être interdit. Cela devrait nous rappeler des souvenirs. C’est ce qui s’est passé en France… Le 26 septembre 1939, Daladier fait promulguer une législation qui interdit le Parti Communiste. Les communistes, sous Vichy, seront ensuite traqués et envoyés en camps de concentration.

En Autriche, le gouvernement vient de faire passer la durée maximale de travail à 12h par jour et 60h par semaine. Pour avoir refusé de travailler autant, une femme de 56 ans a été licenciée!

Citoyennes, Citoyens, ce n’est pas en restant dans cette Europe-là que nous pourrons construire un écolo-communisme capable d’apporter à tous une vie désirable. Il est nécessaire d’en sortir, c’est-à-dire de dénoncer les traités signés contre la volonté de notre peuple pour reconstruire ultérieurement une Europe des peuples qui partageront notre vision progressiste de la société.

Ne laissons pas les Gilets Jaunes progressistes tout seuls !

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.