Lutte des classes et réduction de la dette

Dans le livre L’imposture économique de l’économiste australien Steve Keen, p 174 il avance deux idées très intéressantes. D’abord, une lutte des classes non plus bipolaire mais tripartite, puis il plaide pour une réduction de la dette par l’augmentation des salaires.

Extrait : 

Une course à trois chevaux.

Ce point deviendra plus clair dans les chapitres suivants, quand je soulignerai l’approche monétaire de l’économie que je défens, dans laquelle les banquiers sont traités comme une classe sociale séparée des capitalistes. La raison à cela est que les revenus des banquiers dépendant du niveau de dette privée, et qui si un schéma de Ponzi[1, NDLR] se développe, le niveau de dette peut s’envoler. Ce phénomène transfère du revenu des travailleurs et des capitalistes vers les banquiers, et ce, au détriment de la société en général, puisqu’il conduit normalement à une réduction du niveau d’investissement réel.

Cette question peut sembler obscure pour le moment, mais elle possède des implications sérieuses durant une crise financière, semblable à celle que nous connaissons actuellement. Les efforts néoclassiques pour s’extirper d’une telle crise […] reposent invariablement sur l’affirmation que les salaires doivent baisser pour mettre fin à la crise, car le haut niveau de chômage indiquerait clairement que les salaires sont trop élevés. En fait, les politiques fondées sur cette idée aggravent la déflation par la dette, car elles font diminuer le niveau général des prix, et augmentent ainsi le fardeau de la dette qui pèse sur la société. Ce qui est réellement nécessaire, ce ne sont pas des salaires plus faibles, mais des niveaux de dettes plus faibles – et paradoxalement, on peut réaliser cela en augmentant les salaires. Un coup de pouce aux salaires monétaires durant une dépression peut causer de l’inflation bien plus efficacement que « la planche à billets », et cette inflation peut réduire le fardeau réel de la dette.

Si une telle politique était un jour proposée, vous pouvez parier jusqu’à votre dernier euro que la principale opposition viendra des économistes néoclassiques – et leurs conseils, comme toujours, seront erronés.

[1] schéma de Ponzi : bulle financière

Définition de wikipedia : Un système de Ponzi (Ponzi scheme en anglais) est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Si l'escroquerie n'est pas découverte, elle apparaît au grand jour au moment où elle s'écroule, c'est-à-dire quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients1. Elle tient son nom de Charles Ponzi qui est devenu célèbre après avoir mis en place une opération basée sur ce principe à Boston dans les années 1920.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.