Laki
Amoureuse de la vie
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

1 Éditions

Billet de blog 19 mars 2020

Merci petit COVID19 !

Billet d'humeur suite à l’entretien avec Bruno Lemaire sur RadioFrance. Extraordinaire, Bruno Lemaire nous parle d'une crise économique et financière qui exige des mesures sans précédent. Quid de la guerre économique et financière dans laquelle nous sommes plongés depuis 40 ans?

Laki
Amoureuse de la vie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Oserais-je dire merci à COVID 19 ! Notre ministre Bruno Lemaire, ce matin sur RadioFrance, a tenu un langage que nous n’entendions plus depuis 40 ans.

Il nous parle de guerre économique et financière dont les enjeux sont la protection de notre système national (européen eût été mieux) de productions et de services et la conservation de nos compétences.

Magnifique !

Les Ressources humaines des entreprises semblent ne plus être un coût, une variable d’ajustement, mais enfin des « Richesses Humaines » qu’il faut préserver.

Magnifique !

Notre système de Production et de Services doit impérativement être soutenu. C’est la clé de notre Richesse nationale et il faut le préserver. Pour cela, le gouvernement envisagera, si c’est une question de survie, de RENATIONALISER !

Magnifique !

Le service Public n’est plus une dépense qu’il faut impérativement diminuer. Il devient indispensable dans cette situation de guerre économique et financière pour soigner, contrôler le respect des règles définies par le gouvernement, accompagner financièrement les acteurs économiques fragilisés. Un immense Merci à tous ses fonctionnaires qui restent mobilisés au service de l’ensemble de la population et qui assurent leurs missions dans des conditions difficiles.

Magnifique !

Ces acteurs économiques néolibéraux, vous savez, ceux qui depuis 40 ans exigent une diminution drastique des dépense publiques, ceux qui considèrent que le PRIVE fait toujours mieux que le PUBLIC et surtout à moindre coût, vers qui aujourd’hui se tournent-ils ? Et bien vers le service public. Notre gouvernement décide mais sans ce service public, et sa Richesse Humaine que sont les fonctionnaires, il ne peut rien faire !

Et oui, qui peut compenser les pertes économiques : Nous avec nos impôts et donc la solidarité nationale.

Et oui, qui peut soutenir le maintien des Richesses Humaines des acteurs économiques : Nous avec nos impôts et donc la solidarité nationale.

Et oui, qui peut organiser cette solidarité nationale : Un système public fort qui n’a pas pour objectif l’augmentation de son chiffre d’affaire ou de ses dividendes.

Magnifique !

Cette règle du jeu d’un déficit public inférieur à 3% du PIB vole en éclat au niveau européen. Comme quoi, en temps de crise, les dogmes financiers peuvent disparaître.

Alors, nos élites françaises et européennes dont les élus décideurs !

Quand allez-vous, avec notre gouvernement et l’Europe, réaliser que nous sommes en guerre économique et financière depuis 40 ans :

  1. Depuis que Reagan et Thatcher ont libéralisé le système financier en faisant sauter toutes les régulations.
  2. Depuis la mise en œuvre de la globalisation qui devait tous nous enrichir, et qui n’enrichit que les plus gros.

Quand allez-vous enfin vous occuper des gros prédateurs qui pillent nos richesses et protéger les prédatés.

Ils sont bien plus gros que ce petit virus et ont fait aussi beaucoup de « morts » : suicide, burnout, disparition d’entreprises, migrations devenues incontrôlables, guerre, désertification rurale, disparition des écosystèmes, 6ème extinction des espèces vivantes, etc.

Mais ces morts ne se voient pas !

Alors j’ose espérer qu’il y aura un après COVID19 !

Un après qui rebattra les cartes de la mondialisation pour enfin remettre l’Homme et la Nature au cœur des objectifs économiques.

Un après que vous pourrez enfin mettre en œuvre, si vous le voulez, car vous aurez l’expérience du COVID19.

Allez-vous enfin dépasser votre appétit du gain et du pouvoir !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Journal — Gauche(s)
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — France
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier
Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance… ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine