lalagalo
Abonné·e de Mediapart

15 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 août 2021

lalagalo
Abonné·e de Mediapart

Il y a tous ceux que l'on oublie - Centralites

Le droit d'asile : un Droit de L'Homme

lalagalo
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'UNION EUROPEEENNE BATIT DES CAMPS POUR ENFERMER DES GENS EN RAISON DE LEUR NATIONALITE

Il n'y a pas de mur pour rentrer en Europe, mais une mer à franchir, et des camps où ceux qui tenteront leur chance seront enfermés.
En notre nom, notre gouvernement et tous les gouvernement européens foulent les Droits de l'Homme.

Article 13 des Droits de l'Homme :
"« Toute personne a le droit de circuler librement, et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays »

Visiblement ça ne s'applique que quand on a du fric ou des beaux diplômes.
Je republie ici mon texte, "Centralités", plus que jamais d'actualité :

France, Terre d’accueil. Méditerranée, mer limpide, bleu azur, chaleureuse et nourricière. Méditerranée, meurt   d’accueil, première destination d’immigration éternelle pour tous ces hommes et femmes qui fuient les combats, la misère, la faim, la répression politique, ou simplement en quête d’une destinée meilleure. Méditerranée, tombeau ouvert sous nos yeux cyniques d’Européens, campés sur nos quotas, notre seuil de tolérance, notre définition étriquée de l’identité confinant à la pureté des origines, et nos sacro-saints critères de convergence.
Il y a ces choses si importantes, mises de côté quand elles devraient être centralités. Ouvrir ses mains, ses yeux, son cœur, faire preuve d’empathie, accueillir, nourrir, guérir. Prodiguer des bienfaits, tout savoir partager. Il y a des choses qu’on oublie, des Traités qu’on brandit à la face de certains pays pour donner des leçons de démocratie mais tout ça n’est qu’héritage des colonies. Il y a cet Article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme : « Toute personne a le droit de circuler librement, et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays »

Il y a tous ceux que l’on oublie, jour après jour, encore et encore, jungle après jungle, corps après corps, mort après mort.

Il y a nos yeux fermés pour les disparitions de ceux finissant nourriture à poisson, se jetant dans ces embarcations de fortune, principalement inopportunes. Pour un réfugié qui passe, combien trépasse ? Combien sont broyés sous un camion à Calais ? Combien meurent de faim, de froid, d’épuisement en chemin ? Combien de femmes violées ? Ce voile que l’on pose sur ces vies déchiquetées, ces enfants en en stress, en détresse, ces enfances brisées, morcelées. Nous parlions d’immigrants car, fut un temps, nous leur bâtissions le droit de rester. Nous disons désormais migrants, ce sont nos frères pourtant car le seul choix qu’on leur laisse, c’est de bouger, dégager.

Où s’est barrée notre humanité ?

Il y a tous ceux que l’on oublie, jour après jour, encore et encore, jungle après jungle, corps après corps, mort après mort.

Mais il y a ces choses si importantes qu’on oublie, pourtant au centre de notre vie, nous disant : nous ne sommes pas responsables. Nous laissons faire cet enfer, restant sidérés devant ces vivants, aux portes de la mort, au lieu de les considérer. Il y a ceux qui aident quoiqu’il leur en coûte, que coûte. Se retrouvant menottés, de prison menacée, leur seul tort étant juste de sauver.

Il y a tous ceux que l’on oublie, jour après jour, encore et encore, jungle après jungle, corps après corps, mort après mort.

Et si l’amour n’est pas notre essence, c’est que, de la vie, nous avons perdu le sens. 
Perdu la vue, perdu les sens

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Transparence et probité
Le n°2 de l’Élysée, Alexis Kohler, s’enferre dans le déni face aux juges
Mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » en septembre, le secrétaire général de l’Élysée se voit reprocher « sa participation » comme haut fonctionnaire, entre 2009 et 2016, à des décisions touchant le groupe MSC, lié à sa famille. Lors de son interrogatoire, il s’est dit « choqué » que « son intégrité » soit mise en cause.
par Martine Orange
Journal
Soupçons de fraude fiscale : la justice saisie du cas de l’ex-ministre Caroline Cayeux
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a fait savoir mardi qu’elle avait signalé au parquet de Paris le cas de Caroline Cayeux, ministre démissionnaire du gouvernement, soupçonnée d’évaluation mensongère de son patrimoine et de fraude fiscale.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan