LaMàO
Association de parents et amis de personnes autistes.
Abonné·e de Mediapart

9 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 avr. 2016

AU PARC FLORAL

Journée du 2 avril au Parc floral pour représenter LaMàO à la Journée Internationale de l'Autisme organisée par la Mairie de Paris.

LaMàO
Association de parents et amis de personnes autistes.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Journée du 2 avril au Parc Floral 

pour représenter LaMàO à la Journée Internationale de l'Autisme 

organisée par la Mairie de Paris.

 Ce samedi 2 avril, Journée Internationale de l’Autisme, nous étions accueillis avec d’autres associations de parents

dans un Parc… Floral… et comme c’est le printemps, des bourgeons, nous en avons eu… 

 Nos jeunes artistes dévoilaient à peine leurs singulières productions que les premiers curieux  arrivaient… curieux de qui nous étions, nous qui occupions fièrement l’espace de notre bonne dizaine de panneaux ! 

« Alors, qui sommes-nous ? Que dire ? Comment ? …

Nous sommes une association de parents, d’amis et de personnes autistes qui accueille les inventions singulières des jeunes…»

Visite au stand de LaMàO de la Ministre Ségolène Neuville © LaMàO

 - C’est vous qui faites ça ? Vous organisez des ateliers ? 

 Devant la tête interrogative de certains parents en recherche d’une solution, ne comprenant pas très bien de quoi il en retournait de ces INVENTIONS que l’on accueille, il a fallu aller chercher plus loin, plus loin au fond de nous… et c’est ce jeune garçon, tenant la main de ses deux parents qui nous a ouvert la voie/voix.

 Les parents très doux, ont trouvé un espace pour raconter leur expérience,

oser parler de la création de leur enfant, du plaisir et des effets apaisants

qui pouvaient en résulter. Nous avons accueilli leur parole timide, intime et tellement fière qu’ils sont revenus l’après-midi pour nous apporter une œuvre de leur fils que nous avons saluée comme étant la première d’une série d’un nouveau petit artiste de LaMàO… 

© LaMàO
Oeuvre de Philippe B., aRtiste autiste de 7 ans. © LaMàO

 Nous étions cinq sur le stand, passant des uns aux autres, nous mouvant dans une danse très singulière elle aussi, relayant parfois la voix de l’autre. Il y avait du monde sur ce stand, du monde qui venait, puis revenait, certains prenant le temps de regarder les œuvres une à une, convoquant l’étonnement, l’émotion, l’admiration…

Et puis il y a eu Omar avec sa famille, ses parents touchés et si touchants de voir les dessins de leur fils.

Omar très fier devant ses oeuvres exposées ! © LaMàO

 Il y a eu ce compositeur-pianiste cherchant la couverture de sa future composition, arrêté devant une peinture de Zoé qui lui évoquait par ses griffures, une portée de musique… 

Zoé au travail de ses inventions © Françoise Baudouin N.

et ce papa fasciné par l’écriture graphique de David recouvrant tous les murs de sa chambre. Puis ces jeunes étudiantes avides d’en entendre encore… et cette psychologue lisant ligne par ligne les textes racontant l’accueil de la singularité de ces jeunes artistes… 

 Une maman s’est dirigée droit vers nous; elle était encore si émue en nous confiant son désarroi le jour où le diagnostic de l’autisme a été posé pour sa fille, il y a quelques mois de cela. Et parmi tous les représentants des autres associations invitées également ce jour, c’est presque comme instinctivement qu’elle est venue à nous. A-t-elle été touchée par toutes ces écritures si singulières de ces jeunes qui donnaient à voir le plaisir de créer et quelque chose de l’intimité de la rencontre avec chacun d’entre nous?

Alors, soutenus de l’expérience des Antennes de province, nous avons parlé de cafés-parents, de lieux d’accueil, d’écoute et de rencontre, de lieux « d’inventions à accueillir » et d’autres projets à naître… 

Les parents ont pu rencontrer là une écoute et un autre discours, celui de faire avec son enfant et de ne pas céder sur ce qu’il a de si singulier en lui, pour en faire naître la fierté d’être les parents de ces enfants extraordinaires qui peuvent nous ouvrir à autre monde…  

                                                                                                                                                             Françoise Baudouin, mère de Zoé

                                                                                                                                                             Responsable de l'Antenne LaMàO-Ile de France

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Financement de la vie politique

À la Une de Mediapart

Journal
La faim, seule certitude dans le chaos afghan
Alors que le pays vit un effondrement économique total, les talibans hésitent entre davantage de répression et une très relative modération. Sur la scène internationale, ils n’ont marqué aucun point. À l’intérieur, la famine menace toutes les provinces.
par Jean-Pierre Perrin
Journal
Au nom de l’union, Taubira ajoute sa candidature à gauche
L’ancienne ministre de la justice est désormais officiellement candidate à la présidentielle. À Lyon, elle a dévoilé plusieurs propositions programmatiques, et annoncé s’inscrire dans le processus de la Primaire populaire, dont elle espère sortir gagnante à la fin du mois.
par Fabien Escalona et Mathilde Goanec
Journal — France
Élèves handicapés : les vilénies de Zemmour, le tollé, et après ?
Les adversaires d’Éric Zemmour font part de leur indignation après ses propos sur « l’obsession de l'inclusion » scolaire, qui serait « une mauvaise manière faite aux autres enfants ». Une « obsession » qui manque pourtant cruellement de moyens. Et jusque-là, de propositions à la hauteur.
par Caroline Boudet
Journal — Enseignement supérieur
Universités : le renforcement « systémique » promis par Macron cache mal un projet de privatisation
Le quasi-candidat Macron a souhaité jeudi une réforme « systémique » des universités. Derrière la promesse de les rendre « plus fortes » et de casser la concurrence avec les « grandes écoles », il a posé, en creux, les jalons d’un projet de privatisation.
par Martin Clavey

La sélection du Club

Billet de blog
La Primaire Populaire confirme l'échec : un autre Hamon est possible
Ce collectif, qui avait pour ambition originelle d'organiser une grande primaire de l'ensemble de la gauche, se retrouve après plusieurs déconvenues à muter vers une nouvelle formule s'apparentant désormais à un simple vote de consultation présentant une sélection discutable des candidats de "gauche" (dont certains qui refusent) et ce afin de simplement obtenir l'investiture de l'organisme.
par Eliot Thibault
Billet de blog
Il faut considérer avec pragmatisme la candidature de Jean-Luc Mélenchon
Accepter que la candidature de Jean-Luc Mélenchon soit la mieux placée pour amener la gauche au second tour permettrait d'accélérer les funérailles du vieux monde. Les électeurs et les militants des partis de gauche peuvent aujourd'hui faire un choix pragmatique, que leurs représentants n'ont pas su (ou pas pu) faire, en vue de mieux se projeter collectivement dans l'avenir.
par Electeurdegauche
Billet de blog
Gauches : réveillez-vous !
Vous êtes-vous comptés ? Vous êtes-vous parlés ? Vous êtes-vous sincèrement interrogés ? Nous sommes des millions à nous poser ces questions : pourquoi font-ils, pourquoi font-elles, toutes et tous, cela ? Pourquoi sont-ils,  pourquoi sont-elles, à ce point aveugles ? Appel désespéré d'un électeur de Gauche...
par Daniel Vailleau
Billet de blog
La petite musique de l'union pour l'union m’agace
Je n'ai pas signé la tribune de « l'Appel des Jeunes pour l'union de la Gauche en 2022 »¹ parue dans Le Monde le 8 janvier, et je veux expliquer pourquoi dans ce billet. Cette tribune ne propose pas de méthode, ne prend pas en compte les enjeux stratégiques de chaque candidature et fait semblant de ne pas voir des choses pourtant fondamentales. Par consensualisme ? Par naïveté ?
par Etienne COGNET