Prosélytime religieux ou bien pornographie ? Faudrait savoir !

Me voici nouvelle blogueuse sur Médiapart, car je m'aventure depuis quelque temps vers d'autres rivages que ceux qui avaient vu la naissance de mon premier blog en 2007, "Le blog de Circé".

Blog où depuis cette fameuse 2007, je publiais des billets militants, ou plus personnels, référencés sur la plate-forme over-blog choisie à l'époque pour sa simplicité, sa gratuité et qui surtout était sans publicité.

Las, il fallait bien que le détournement s'opère, et il est dorénavant complet. Il faut désormais payer pour ne pas être envahie de publicités diverses et variées. Et comme je publie dans des thématiques concernant souvent les droits des femmes, ou bien les violences faites aux femmes, ce sont en bandeau des femmes troncs qui s'affichent, ni tête, ni jambe, mais avec seins et postérieur !

Alors non, pas question de valider cela.

Aussi depuis quelques petites semaines, j'erre de plate-forme en plate-forme, et me retrouve sur Agoravox. Agoravox où je me fais copieusement insulter et même menacer, puisqu'une femme se revendiquant féministe ne semblerait pouvoir n'être que lesbienne revancharde détestant les hommes. Ou bien tout simplement censurer pour un autre billet, le même d'ailleurs, sur la plateforme du Nouvel Obs. Un endroit où , où j'ai échoué sans savoir si je vais d'ailleurs y rester. La plateforme est certes gratuite, mais le prix à payer est une modération, sans modération justement !

Et la première désapprobation, ou plutôt censure qui n'assume pas son nom, n'a pas tardé à tomber le 08 novembre dernier. Il semblerait que mon billet faisait du proélytisme religieux à l'insu de mon plein gré. Et coup de colère de ma part, protestation, réclamation. Ce matin je reçois enfin une indication me donnant tacite autorisation à republier. Point de condamnation pour prosélytisme religieux à craindre. Aucune trace n'y avait été trouvée.

Las, une nouvelle fois et moins de 30 minutes après la reparution du même billet, la paire de ciseau d'Anastasie a de nouveau fonctionné. Me voici derechef vouée aux gémonies, car je contreviens à la charte de bonne conduite du Nouvel Obs. En effet, il semblerait cette fois-ci que je fasse du porno, ou pour le moins de l'érotisme excessif, me disent-ils !

Les Tartuffe ! Mais quel est donc ce billet si étrange, et malintentionné qui peut passer en 5 jours de texte faisant du prosélytisme religieux, à d'inavouables écrits érotiques quasi pornographiques ?

C'est celui-ci, le tout premier publié sur Médiapart;

Je crois que j'ai trouvé antre à ma convenance et vais désormais arrêter mes pérégrinations bloguesques.

Je suis ici chez moi, et vous souhaite la bienvenue.

6523513689_baeec3c53c_z.jpg

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.