LauraSeigneur
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

2 Éditions

Billet de blog 17 oct. 2019

Sacrées sorcières

Ce livre n'est pas un simple livre sur les sorcières, mais une source d'informations concernant les vraies sorcières! Il ne s'agit pas de celles qui possèdent un balai ou un chapeau pointu, mais celles qui ressemblent à des femmes tout à fait normales. Celles qu'on croise en permanence et dont on ne se méfie pas. Voilà pourquoi ce livre peut être très utile pour les enfants...

LauraSeigneur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Depuis toujours, la grand-mère de notre héros lui raconte comment sont les vraies sorcières, pas celles que l'ont voit dans les contes pour enfants ou les dessins animés, pas celles avec un chapeau pointu, un nez crochu et un balai. Non, les vraies, celles qui ressemblent en apparence à n'importe quelle femme et qui font du mal aux enfants. Celles qui ont des pouvoirs super puissants et dont on ne se méfie malheureusement pas; pourtant beaucoup d'enfants dans le monde disparaissent à cause d'elles, environ un enfant par semaine, et pourtant personne ne semble connaître leur existence.

Lorsqu'il part en vacances avec sa grand-mère dans cet hôtel de Bournemouth sur la côte Anglaise, il ne s'attend pas à en croiser. Ce jour-là, il avait simplement envie de s'isoler un peu avec ses deux souris blanches, William et Mary, afin de leurs apprendre quelques tours d’acrobaties. Il trouve une grande salle vide, surement une dédiée à organiser des réunions, il se cache derrière un paravent et commence à entraîner ses souris.

Soudain, le responsable de l'hôtel fait irruption dans la salle, alors le petit garçon se cache. Il n'a pas le droit d'être avec ses souris, il n'aurait jamais dû les emmener. Il décide de rester caché derrière le paravent et de ne surtout pas faire de bruit, le but étant d'attendre la fin de la réunion et de repartir discrètement dans sa chambre d'hôtel, rejoindre sa grand-mère avec de nouveaux tours appris à ses petits compagnons.

La salle se remplit, il n'y a que des femmes, elles s'enferment dans la salle avec une grosse chaîne et un cadenas pour être sure de ne pas être dérangées et leur "réunion" commence.

Une femme charismatique fait office d'oratrice à l'assemblée, c'est elle qui dirige toutes les autres. Elle invite les autres femmes à se mettre à l'aise... Elles commencent pas enlever leurs chaussures et laissent apparaître des pieds sans orteils, des pieds carrés. Elles enlèvent ensuite leurs gants et laissent apparaître des mains avec des doigts longs et crochus car elles n'ont pas d'ongles mais des griffes. Elles finissent par enlever ce qui pourtant ressemblait à leurs cheveux mais qui en fait sont des perruques et laissent apparaître des crânes chauves et répugnants.

En regardant plus attentivement il se rend compte qu'elles ont des grosses narines dilatées, qu'au coin de leurs lèvres, la salive est bleue myrtille, et finalement il se dit que grand-mère avait raison les sorcières existent car toutes les caractéristiques qui permettent de les identifier sont réunis sur ces femmes. Les sorcières sont là, tout autour de lui et il se retrouve enfermé avec elles.

Comment ne pas se faire repérer ? Trop tard! Les narines des sorcières permettent de repérer l'odeur des enfants de très loin, il est pris au piège.

Ce livre publié en 1983 est un roman pour enfants écrit par Roald Dahl, et illustré par Quentin Blake, il a été publié en France aux éditions Gallimard en 1984, une adaptation a été réalisé par Nicolas Roeg qui est sortie en 1990, cependant on ne sent lasse pas et tant mieux car une nouvelle adaptation est prévue en salle en 2020 par Robert Zemeckis avec comme actrice entre autre, Anne Hathaway.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal
Accusé d’agressions sexuelles, le candidat instrumentalise #MeToo à des fins racistes
Confronté au faible engouement de l’électorat féminin et aux accusations de violences sexuelles, l’entourage d’Éric Zemmour tente de mettre en avant des femmes le soutenant. Mais leur discours se borne à instrumentaliser le mouvement féministe à des fins racistes.
par Sarah Benichou et Juliette Rousseau
Journal
Serge Klarsfeld : « Zemmour parle des musulmans comme on parlait des juifs »
L’historien et avocat, président de l’association Fils et filles des déportés juifs de France, dénonce la réhabilitation par le candidat d’extrême droite du régime de Vichy.
par Mathieu Magnaudeix et Berenice Gabriel
Journal
Verlaine Djeni, le drôle d’« ami » de Marine Le Pen et Rachel Khan
La candidate du RN et l’écrivaine macroniste ont déjeuné ensemble au domicile de la première, en avril 2021. Les deux femmes ont été mises en relation par ce blogueur d’extrême droite, ancien militant LR, condamné pour détournement de fonds publics.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès