De la mort d'heidegger à nos victoires Tutsi et autochtones !

Nos Victoires : à Ottawa pour les réparations aux enfants autochtones, jusque la suite des publications de recherches telle celle de Sandrine Ricci sur les Femmes Tutsi et le rapport au Féminisme aujourd'hui.

 http://seyam.over-blog.com/2019/09/lbs-criaeau-victoire-au-canada-et-etude-tres-importante-sur-les-femmes-tutsi-feminisme-actuel.html

 

 

LBS-CRIAEAU : Un double billet aujourd'hui : 

- la seconde mort d'heidegger dans les restes de la croyance religieuse des multinationales et pseudo-gouvernements de trump, poutine, macron, brésil, hongrie, israël, et inde... à peut être construire de nouveaux camps de concentrations ? 

http://seyam.over-blog.com/2019/09/lbs-criaeau-national-ethnisme-et-ecocide-jusque-aux-nouveaux-camps-de-concentration-en-inde-la-seconde-mort-d-heidegger.html?fbclid=IwAR3vl5KWrdn1VSZopo6w6SbEDZ9h3qz15DyNUqun4epi0rjMksbMdEFT3gw

- et nos Victoires : à Ottawa pour les réparations aux enfants autochtones, jusque la suite des publications de recherches telle celle de Sandrine Ricci sur les Femmes Tutsi et le rapport au Féminisme aujourd'hui.

 

http://seyam.over-blog.com/2019/09/lbs-criaeau-victoire-au-canada-et-etude-tres-importante-sur-les-femmes-tutsi-feminisme-actuel.html

 

 

Des sexualités criminelles , avouées dans tous les stades et toutes les églises pédophiles - pléonasme - à la défense des Droits Humains, demeure encore l'actualisation des changements de paradigmes ( matrice de Khun ) devant l'écocide qui est un grand génocide.

Mon prochain ouvrage traite de ces questions jusqu'en une Philosophie de la Réparation : intitulé pour l'instant, " Le Théâtre de l'Autre ", il présentera tant un Témoignage d'artiste -chercheur, que les recherches du groupe de Théâtre dans les Maisons des Justes de Creuse, pour ouvrir sur l'actuel des Arts Performing, actualisations des Centres de Recherches et Formations 21.

Très bonnes études.

 

Laurent BEAUFILS : http://criaeau.org/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.