Politicide en France par les médias de la négation

les Témoignages du Rwanda comme unique Raison

LBS-CRIAEAU : Politicide en France grâce aux médias de la négation : les Témoignages du Rwanda comme unique Raison21 Juin 2019

Les collines se souviennent

Les collines se souviennent

Les éditions Izuba ont le plaisir de vous annoncer la sortie du livre Les collines se souviennent - Les rescapés de Bisesero racontent leur résistance, deux décennies après le génocide des Tu...

https://www.izuba.info/les-collines-se-souviennent,1029.html?fbclid=IwAR0YC08zde4DSDocU3pWWnlcvQbWDNjmiwGAKRzta_nFKSNqwpvseH7b_ZI

UN billet rapide et efficace : avec la nouvelle publication des survivantes et survivants de Bisesero ( voire ci-dessus ) , le colloque de Survie, les témoignages d'Adélaïde Mukantabana, Valens Sy Kabarari, Christine et Daniel le Scornet, en notre performance " Esther 21 : Rwanda " les 12, 13, 14 Juillet à Ubumuntu Festival et les 27 28 juillet en Creuse à l'Ecart Théâtre d'Or ( voire billets précédents ) , nous observons la régression infinie d'une France ouvertement négationniste qui vient de " commémorer l'opération turquoise " ( mise en Justice au TGI de Saint Denis ...) en un discours militariste et gouvernemental officiellement négationniste des Témoignages, de survivants, rapports officiels, enquêtes internationales et recherche scientifique internationale depuis 25 ans.

" On n'est pas complice de génocide sans être puni " : ainsi le prix à payer en cette France malade, c'est un suicide, un politicide, dans l'ultime déchéance de médias et tv abrutis, corrompus, écocidaires, insultant, haineux, niant tout débat démocratique et toute pensée critique : prisonniers depuis l'heideggerisation et désormais esclaves soumis à l'idéologie négationniste, le " tout paris nomenclatura " n'est plus qu'une prison à médias devenus fous, diffusant caricatures racistes et antisémites.

Mais les syndicats comme les jeunes, la population comme la classe politique, subissent ce négationnisme d'état officialisé, sans réagir : l'ultime mise en scène TV les laissent croire au débat démocratique quand les insultes pleuvent sur les gens, les services publiques, la raison, la pensée critique, les jeunes, les vieux, les pauvres, les chômeurs, les universités, les hôpitaux : là, les psychopathes DRH destructeurs pourtant passés aux aveux, avec tous les corrompus incontinents, ne peuvent plus comme les nazis pris au piège de leur criminalisation, que croire continuer à détruire : or comme les nazis, leur fin est déjà connue d'avance.

Certes, les dégâts continuent en cette destruction de la planète et de l'Espèce humaine, des flaunes, flores et animaux : mais il y a toujours des survivantes et survivants.

 

Bon courage à toutes et tous. Celui et ou celle qui ne combat pas les criminel(le)s ne peut les vaincre : la lutte continue : la lutte paye.

LBS-CRIAEAU : Et quant aux dessins racistes du monde ? et quid des dessins antisémites du New York Times ? Et quid des procès TV cinéma des violeurs, corrompus, anti-LGBTQ sur tous les médias mainstreams insultant les syndicats, les gens, les étrangers, les opposants politiques, les migrants à longueur de propagandes ethnistes ? ? ? ? Les propagateurs de haine sont les TV et les médias mainstreams qui tentent la destruction de la pensée critique, des oppositions démocratiques : or donc, comme lors de la Shoah, l'accusation en double miroir nous révèle le REEL factice et complice de ces médias perdus, exactement depuis 1994, n'ayant jamais pu penser la complicité de la France dans un génocide : avec les médias du génocide, ces médias mainstreams sont devenus les médias de la négation .

Lire la suite avec articles référents :http://seyam.over-blog.com/2019/06/lbs-criaeau-politicide-en-france-grace-aux-medias-de-la-negation-les-temoignages-du-rwanda-comme-unique-raison.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.