RWANDA en Creuse : Témoigner en Art

ESTHER 21 RWANDA les 27 28 Juillet 2019 au Théâtre d'Or L'Ecart - Les Martinats 23600 Boussac-Bourg En présence de survivantes et survivants rwandais, performance Théâtre, Présentation Livres Témoignages et Rencontre Débat Public ...

                              L'Autre....

 ( article en entier : http://seyam.over-blog.com/2019/07/lbs-criaeau-l-autre/rwanda-en-creuse-temoigner-en-art-ce-samedi-27-et-dimanche-28-juillet.html

Juste un billet pour introduire à notre week-end " Rwanda en Creuse : Témoigner en Art ".

Puisque depuis le projet d'antigenocide arts center jusque au Criaeau.org, et puisque du labo-nomade " Esther 21 : une Histoire d'Amour ", voici une forme " d'aboutissement " ( encore ouverte et inachevée ...) de plus de 10 ans et aussi de plus d'une année de recherches avec le Théâtre d'Or à l'ECART.

Encore : après avoir performé au Festival Ubumuntu à l'amphithéâtre du mémorial du génocide, à Kigali le 14 juillet 2019.

Si, dans ma propre démarche d'artiste, il reste encore à publier tout bientôt , " Les Lumières du Rwanda " en témoignage d'Homme de Théâtre, Citoyen de la Terre, c'est donc néanmoins dans " une démarche collective " que nous allons aborder ce week-end, déjà riche de rencontres très très très humaines....

Puisque qu'en est-il donc de ces recherches théâtrales en cette France négationniste d'une implication et complicité de GENOCIDE ? 

Qu'est notre rapport à l'ART dans ces conditions et après les praxis Groupov ? 

Existe-t-il un rapport singulier entre Survivants et Artistes Performers ? 

Certains Artistes-Performers ne sont-ils pas " aussi des survivants " de cette destruction de la Culture, Pensée critique et Théâtre au 21ème siècle ? 

Qu'est-ce qu'un projet comme l'ECART & Théâtre d'Or , nous raconte de cette survivance au 21ème siècle ? Devant l'écocide ? Dans le sauvetage des Terres ? Dans les Maisons de Justes ? Avec les survivants rwandais ? En recherches-créations sons, arts plastiques, danses, théâtre ? ? ? 

" Les Lumières du Rwanda " s'essayeront à , à tout le moins, décrire ceci et proposer des pistes, ouvrir d'autres champs, poursuivre recherches et créations.....

Mais comme le publie Alain Confino-Gomez, le Théâtre ne sera-t-il pas le dernier lieu de Corps traversés par la pensée critique ? De Corps osant encore l'ART ? 

Comprendre et analyser " l'époque que nous traversons " n'est pas une mince affaire...tant il est vrai que de heidegger à arendt, Emmanuel Faye est incontournable...tant il est vrai que du Témoignage à la déconstruction des modes de récits, Charlotte Lacoste est incontournable....tant il est vrai que, des survivants rwandais , IBUKA , aux migrants, les Témoignages actuels et présents sont incontournables...tant il est vrai que des Performers tel Kathy carbone ( archives ) , Nhandan & Branko Popovic et Nadia Lena, la recherche s'inscrit aussi aux niveaux doctoraux , de Docteurs en Arts, Philosophie et Psychanalyse.

Là, est-ce que le monstre télévisuel complètement abruti et les démissions des gouvernants, peuvent opacifier encore ce que des Artistes-Chercheurs produisent , certes en marge , mais aussi de manière Réparatrice, consciente et ouverte à ces millions , milliards de Citoyennes et Citoyens de la Terre en 2019 ? 

Et pour le dire autrement, en cet effort Humain et Intellectuel, pour CONCRETISER les REPARATIONS, comment nier ce que furent les plus terribles modes de survivance où l'anéantissement des bébés aux vieillards relevaient DEJA de l'effondrement entier de cultures soumises à la destruction absolue : et quid alors, de l'EXPERIENCE de ces survivants ( furent-ils encore Artistes Chercheurs ) en 2019 ?  

Beaucoup de questions, pas de solution finale, des pistes esquissées et surtout...avant toute construction intellectuelle , l'Autre : du Survivant à l'Humain, de son traumatisme à son expérience et savoirs , l'AUTRE...

C'est déjà aussi ça, pour ce 27 et 28 juillet à l'ECART, ...même si nous n'aurons pas le temps de " tout dire " , de se rencontrer " à fond " : c'est déjà aussi une Porte Ouverte sur le Devenir de nos questions, témoignages, expériences et rencontres : et ça ? C'est déjà formidable.

Aussi , partagez et informez autour de vous, venez en Creuse, lisez les témoignages, voyez les vidéos : invitez vos amies et amis à venir en Creuse, pour se rencontrer, échanger ...

Nous avons tellement de choses à nous dire.

Bienvenue ! You are Welcome ! 

Laurent Beaufils-Seyam pour le Criaeau.org, écrit à Boussac le 22 juillet 2019 à 15 heures 30 minutes. 

 

Suite de l'article : http://seyam.over-blog.com/2019/07/lbs-criaeau-l-autre/rwanda-en-creuse-temoigner-en-art-ce-samedi-27-et-dimanche-28-juillet.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.