6 mai 1993 mitterrand et le droite s'enfoncent dans l'idéologie ethnico-génoicdiare

Plus aucun journal ni journalistes ne semblant poursuivre les enquêtes en France, le Criaeau continue ...

http://seyam.over-blog.com/2020/05/lbskc-criaeau-r3-tournant-fevrier-avril-1993-la-france-s-enfonce-dans-l-ideologie-ethniste-genocidaire-consciemment.html

LBSKC-CRIAEAU R3 : Tournant février-avril 1993 : la France s'enfonce dans l'idéologie ethniste génocidaire consciemment23 Mai 2020

Le Criaeau poursuit l'étude des bases de données du dossier Rwanda" france complice de génocide ": puisque apparement la presse jusque médiapart a été sommée de se taire et que plus aucun journal français aucun journaliste , à part la Nuit rwandaise, ne continue à enquêter.

Aujourd'hui donc, l'étude du turning point gauche droite de février avril 1993 : car avec le procès de la France qui vient tant par le procès Kabuga que par la plainte de la CRF communauté rwandaise de France pour savoir qui a dissimulé ce génocidaire en France depuis 3 ans avec l'élection du soit disant macron, il faudra bien condamner les 35 français, politiques et militaires dont toutes les enquêtes internationales démontrent la culpabilité flagrante : mais encore leurs complices révisionnistes et négationnistes en France qui ont propagé du Faux en Justice, dissimuler les génocidaires et entraver chercheurs et journalistes, survivants et magistrats.

LBSKC-CRIAEAU R3 23 mai 2020.

 

Le criminel juppé, complice de génocide , soit disant nommé " au conseil des sages par le psychopathe macron ".

Le criminel juppé, complice de génocide , soit disant nommé " au conseil des sages par le psychopathe macron ".

LBSKC-CRIAEAU R3 : 6 mai 1993 : les premiers éléments de langages négationnistes tentant de dédouanner et effacer le rapport Carbonare malgré l'intervention au Parlement d'une député communiste. Dans le tournant entre février 1992, du rapport Carbonare jusque delaye, avec Joxe, DGSE et martres encore, la France pouvait se retirer et arrêter un génocide dénoncé déjà comme planifié au vu des massacres perpétrés contre les Bagogwe, avec des tueurs formés par l'armée française : prugnault. / Or dès la cohabitation, mitterand et juppé, sarkozy , balladur, léotard, avec quesnot passent en idéologie ETHNIQUE, s'enfonce dans la guerre secrète, tentent de nier toutes les objections : Rapport Carbonare à L'ONU, lettre de Pierre Joxe ministre de la défense, note de la DGSE qui condamne l'implication française. En ce tournant de février-mars-avril 1993, la langue du criminel juppé montre à quel point les éléments de langages négationnistes sont déjà avoués, condamnant toute la droite qui avec mitterand s'enfonce alors consciemment cette fois, contre toutes les mises en gardes de leur inconscience, avec les génocidaires rwandais. CQFD /

IBUKA ! Souviens-Toi ! Remember ! JUSTICE : Apprends ! EDUCATION ! JUSTICE ! /

Criaeau : base de données de Jacques Morel : france tutsi org :

 

http://francegenocidetutsi.fr/

Ce tournant est encore décrit par les criminels eux-mêmes : dans les aveux de balludur qui dit que mitterand les ont reçu, la droite en cohabitation, en grand sourire pour leur demander " s'ils venaient croquer le fric de la françafric " : les aveux sont édifiants car balladur semble outré alors de cette réflexion du pervers criminel génocidaire : mais qu'ont-ils fait : ils ont suivi mitterand.

La France s'enfonce alors dans l'idéologie ethnique, sous tant l'analyse fausse de martres qui ne comprend rien à la révolution de 1959, croyant à la CDR tel un mouvement républicain et ignorant de l'instrumentalisation de l'église belge et du pari libéral belge ayant fomenté cette fausse révolution par garder le Rwanda en belgafric, que dans l'avilissement de quesnot qui " pense alors désormais en ethniciste ": le même général qui dès 1990 sur l'appel de mitterand à l'armée française pour aller au Rwanda, semble conscient à l'étude du Rwanda des risques de GENOCIDE, le même se retrouve 3 ans plus tard à ne plus penser le GENOCIDE probable mais l'ETHNISME.

Entre crétinerie, vrais cons, et heideggerisation, liens de mitterand avec la francique, perversité et dents longues pour le fric, la France ayant viré tousles opposants à l'implication , s'enfonce alors dans une guerre secrète, consciente des risques de génocide et soutenant ceux là même qui fomentene tle génocide.

Le double jeu du discours diplomatique " à tordre le bras à un régime non démocratique " est systématiquement contredit par les décisions et opérations militaires qui soutiendront les génocidaires sans aucun regret diplomatique, jusque pendant le génocide, en leur livrant armes, matériel et hommes, jusque barbouzes pour génocider le 13 et 14 mai à Bisesero.

C'est l"idéologie ethnique qui les laisse alors , vrais ignorants, soumis au processus génocidaire qu'ils fomenteront pour des raisons d'avarice, d'idéologie colonialiste et in fine raciste et exterminatrice.

Les preuves abondantes encore dès le 6 avril 1994, et jusque au 6 mai 1994, avec le même quesnot et barril pour livrer contre l'embargo de l'ONU, quand le génocide est connu, de nouvelles armes et militaires barbouzes achève de démontrer combien avec les milliers de preuves , documents, études et témoignages, la France par mitterand, juppé, balladur, sarkozy, quesnot et une trentaine d'autres coupables politiques et militaires ont été complice d'un GENOCIDE et ont participé au GENOCIDE : 

- de l'attentat où il semble plus que probable que le criminel barril est fomenté l'attentat, et assassiné au passage des français pour qu'il n'y ait pas de preuves.

- jusque au 13 et 14 mai avec jeep, 6, armes lourdes, genre SCUD montés sur jeep, 12 hommes avec des milliers de milices interhamwe, gendarmerie rwandaise, armée rwandaise, garde présidentielle rwandaise pour l’assassinat de 50 000 femmes, enfants hommes , vieillards à Bisesero

- les 27, 28, 29 juin , avec le dénommé courtois complice des génocidaires que l'opération turquoise a laissé faire en ne sauvant pas immédiatement les 2000 survivants à Bisesero et en laissant les génocidaires continuer les meurtres : jusque ne pas les arrêter par la suite : jusque les réarmer au Zaire et les soutenir encore pendant 4 ans.

Le psychopathe macron, soit disant d'une autre génération, a nommé courtois, accusé de génocide : chef des armées.

Le psychopathe macron, a nommé le criminel complice de génocide juppé au Conseil des Sages.

Inachevé...

Juste ce billet pour bien comprendre le turning point de Février avril 1993 et ses conséquences terribles.

Pour la Justice.

Laurent Beaufils-Seyam écrit à Boussac le 23 mai 2020, à 9 heures 55 minutes.

CRIAEAU INTERNATIONAL: ANTI-GENOCIDE ARTS CENTER - Simulatoire Activée

CRIAEAU INTERNATIONAL: ANTI-GENOCIDE ARTS CENTER - Simulatoire Activée

L'Association CRIAEAU, Loi 1901, vient d'être créé aujourd'hui, mercredi 24 avril 2019, à Boussac : Elle a pour objet tant la création de spectacles-performances ( en toutes formes ARTS ) que ...

https://criaeau.org/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.