laurent-monserrat
Photographe et enseignant
Abonné·e de Mediapart

30 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 janv. 2016

Titi Robin, la musique par-delà les frontières

Un album de Titi Robin s’admire comme une grande transhumance à travers ce que l’humanité a de plus riche : sa capacité à trouver l’harmonie entre les peuples.

laurent-monserrat
Photographe et enseignant
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

cover-taziri

Un album de Titi Robin s’admire comme une grande transhumance à travers ce que l’humanité a de plus riche : sa capacité à trouver l’harmonie entre les peuples. Le musicien, classé au rang des Musiques du monde, mélange avec un rare brio les cultures musicales autour de compositions qui vous emportent par-delà les frontières. Cette association avec Medhi Nassouli, chanteur et joueur de guembri, s’inscrit dans la même perspective, en amenant l’auditeur vers des espaces géographiques traversés par des harmonies riches qui s’associent les unes aux autres et se complètent.

#697 Titi Robin & Mehdi Nassouli - La femme idéale (Acoustic Session) © Le Cargo !

Dans cet échange, on conserve la touche tzigane avec l’accordéon et les percussions, soulignant mieux encore que le peuple du voyage comporte en lui l’essence même de la rencontre entre les cultures qu’il traverse. La voix de Medhi Massouli est émouvante et imprime une joie et une spiritualité propre à la tradition gnaouie(1). Cet album qui porte le nom de Taziri, « Claire de lune » en berbère possède un pouvoir incantatoire, une magie que l’on retrouve dans la transe. Les notes jouées au guembri et au bouzouq, tournent dans des boucles d’adorcisme(2) hypnotique et transfèrent l’énergie originelle qui permettait de dépasser, de conjurer la condition d’esclave. Avec ce nouvel opus, Titi Robin offre un voyage magnifique à travers le Nord et le Sud, l’Est et l’Ouest, porté par la douceur musicale de l’amitié entre les peuples.

Laurent Monserrat

  1. Les Gnaouas ou Gnawas sont à l’origine des descendants d’anciens esclaves noirs issus d’Afrique noire (Sénégal, Soudan, Ghana, Guinée…) déportés au Maghreb par les Arabes. (Voir article de Wikipedia)

  2. Adorcisme : rite lié à l’exorcisme qui est censé renvoyer l’individu à son âme perdue.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal — Politique économique
Taxation de l’héritage : une lignée de fractures entre candidats à la présidentielle
La rationalité économique plaide pour un durcissement de l’impôt sur les successions, mais la droite se laisse aller à la démagogie en plaidant contre une hausse forcément impopulaire, dénonçant parfois un « impôt sur la mort ». La gauche cherche un équilibre entre justice et acceptabilité.
par Romaric Godin
Journal — Libertés publiques
Covid-19 : « Le gouvernement réglemente par protocoles et foires aux questions, une menace pour l’État de droit »
Stéphanie Renard, maîtresse de conférences en droit public, fait le bilan de deux années de crise. Cette spécialiste de l’ordre public sanitaire s’inquiète de la diffusion d’un « droit souple » qui « menace l’avenir de l’État de droit et le principe de légalité », et dénonce un « retour en arrière, vers une vision hygiéniste de la société ».
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Nucléaire
Hugo, lanceur d’alerte du nucléaire : « J’accuse EDF de dissimulations »
« Avec ce type d’attitude, nos centrales ne sont pas sûres » : le témoignage choc d’un membre de la direction de la centrale nucléaire du Tricastin, inquiet que la culture de la sûreté nucléaire passe en arrière-plan des impératifs financiers au sein du groupe EDF.
par Youmni Kezzouf et Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille