L’Histoire montre que lors des crises, les peuples ont tendance à se tourner vers des figures tutélaires, des personnages d’ordre. La France n’échappe pas à cette tendance, bien au contraire ! Depuis le début de son existence, la République s’est ainsi offerte à plusieurs militaires étoilés, qui bénéficiaient d’une aura populaire : de Bonaparte à de Gaulle, en passant par Trochu, Mac Mahon, Boulanger ou Pétain, par exemple. (1) Aujourd’hui, les médias nous assènent moult sondages prédisant à nouveau le duel Macron – Le Pen en 2022. Or, une surprise étoilée n’est pas à exclure, les électeurs pensant élire le meilleur mais héritant du pire… comme l’Histoire nous l’a si souvent enseigné.

kepi-de-service-courant-de-general-de-division-francais
 

(1) Christophe Forcari, La IIIe République a 150 ans, mais qui se souvient du général Trochu ? in Libération, 4 septembre 2020.

https://www.liberation.fr/france/2020/09/04/la-iiie-republique-a-150-ans-mais-qui-se-souvient-du-general-trochu_1798469

 

Jérôme Prod’Homme, Mac Mahon, le président le plus bête de l’Histoire ? in France Bleu, 16 octobre 2018.

https://www.francebleu.fr/emissions/ils-ont-fait-l-histoire/mac-mahon-le-president-de-la-republique-francaise-le-plus-bete-de-l-histoire

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.