L’hôpital public est exsangue : dépecé par des coupes budgétaires récurrentes, conséquences de la politique libérale des gouvernements successifs, ce service public se révèle désormais incapable de faire face à la deuxième vague de la Covid, d’où les restrictions de libertés croissantes. Ainsi, la France, septième puissance économique mondiale, aligne 12.000 lits de réanimation, chiffre théorique, pour ne pas dire illusoire en raison du nombre insuffisant de soignants. La réalité est plus proche de 5 à 7.000 lits… pour une population de 67 millions d’habitants. (1) La situation des personnels soignants va-t-elle s’améliorer ? Nullement ! En effet, même si la responsabilité politique est indéniable, la logique libérale se poursuit. (2) La fermeture des lits se poursuit et ceux qui restent doivent être rentables, d’où le « forfait » payant dès 2021 pour les passages aux urgences sans hospitalisation. (3) Quant au déficit de personnel soignant, il sera compensé par davantage de recrutements d’étrangers, précarisés et sous-payés mais corvéables à merci… (4) Ces réalités n’empêchent pas les fossoyeurs de l’hôpital public de faire la morale aux Français !

hopital-1864x1228
 

(1) Au 1er janvier 2020, la France compte 67 millions d’habitants.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4281618?sommaire=1912926

Coronavirus : la France peut-elle vraiment disposer de 12.000 lits de réanimation ?

https://www.bfmtv.com/sante/coronavirus-la-france-peut-elle-vraiment-disposer-de-12-000-lits-de-reanimation_AN-202010070197.html

Pourquoi le nombre de lits de réanimation en France n’a pas augmenté depuis mars 2020

https://www.lefigaro.fr/sciences/depuis-la-premiere-vague-les-capacites-en-reanimation-ont-elles-augmente-en-france-20200930

Coronavirus : la France dispose de 5.000 lits de réanimation dans les hôpitaux

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/coronavirus-la-france-dispose-de-5000-lits-de-reanimation-dans-les-hopitaux-1184328

 

(2) « L’hôpital public se meurt », la tribune de 600 médecins prêts à démissionner

https://www.lejdd.fr/Societe/Sante/tribune-660-medecins-hospitaliers-se-disent-prets-a-la-demission-3937400

Ces coupes dans les budgets des hôpitaux qui vont faire mal

https://www.challenges.fr/economie/budget-pourquoi-ca-va-saigner-dans-les-hopitaux_57779

Budget : 1,2 milliard de coupes sur les salaires des hospitaliers

https://www.humanite.fr/budget-12-milliard-de-coupes-sur-les-salaires-des-hospitaliers-655090

11,7 milliards d’économies en 10 ans : comment l’Etat a dépouillé l’hôpital

https://www.marianne.net/societe/117-milliards-d-economies-en-10-ans-comment-Etat

Assurance maladie : pendant la crise sanitaire, les économies continuent

https://www.franceculture.fr/emissions/la-bulle-economique/assurance-maladie-pendant-la-crise-sanitaire-les-economies-continuent

Hôpital : après le Ségur, le gouvernement prévoit un nouveau tour de vis budgétaire !

https://www.marianne.net/societe/sante/hopital-apres-le-segur-le-gouvernement-prevoit-un-nouveau-tour-de-vis-budgetaire

 

(3) Un «forfait» payant dès 2021 pour les passages aux urgences sans hospitalisation

https://www.lefigaro.fr/social/un-forfait-payant-des-2021-pour-les-passages-aux-urgences-sans-hospitalisation-20200930

 

(4) Le passage à l'Ouest des médecins est-européens

https://www.liberation.fr/debats/2020/09/14/le-passage-a-l-ouest-des-medecins-est-europeens_1799429

France : face au Covid-19, médecins et soignants étrangers demandent leur intégration

https://www.france24.com/fr/20200418-france-face-au-covid-19-m%C3%A9decins-et-soignants-%C3%A9trangers-demandent-leur-int%C3%A9gration

Hôpital : le tabou des médecins aux diplômes étrangers

https://www.liberation.fr/france/2017/12/28/hopital-le-tabou-des-medecins-aux-diplomes-etrangers_1619390

Face à la pénurie de personnel, nombre d'établissements, en particulier dans les zones peu attractives, ont de plus en plus recours à des praticiens formés à l'étranger et contraints à la précarité. Symptôme de la crise de l'hôpital.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.