Pandémie et Démocratie, au jour le jour...

Aix-les-Bains: l'esplanade du lac du Bourget, le chemin du Sierroz, la forêt de Corsuet, l'hippodrome, etc, sont maintenant interdits au public. Le Sénat et l'Assemblée Nationale ont décidé un état d'urgence sanitaire sur 2 mois. Va-t-on vers une loi martiale ? Et au jour le jour, comment se vit ce confinement à la Riviera des Alpes...

Mise à jour dimanche 22/03/2020. Avant-hier le maire Renaud Beretti a pris un arrêté fermant au public les promenades et parcs à Aix-les-Bains. Les services municipaux ont installé des pancartes d’information.

panneau de fermeture en place avant le Pont Rouge © plbillot panneau de fermeture en place avant le Pont Rouge © plbillot
Est-ce le vent qui souffle ce dimanche ou un acte idiot d'incivisme mais la pancarte au démarrage du chemin le long de la digue du Sierroz au Pont Rouge est au en bas du talus, les autres panneaux sont bien en place avant le Pont Rouge.
pancarte de fermeture en bas du talus après le Pont Rouge © plbillot pancarte de fermeture en bas du talus après le Pont Rouge © plbillot
Mise à jour samedi 21/03/2020. Le pic épidémique du Covid-19 est envisagé dans 8 à 10 jours. Le maire de Nice déclare le couvre-feu ce week-end. Les français ont du mal a appliquer des consignes de confinement pourtant simple et nécessaires en l'absence de masques. Du coup, allons-nous vers un état d'exception, vers la loi martiale où la démocratie sera dégradée. André Gimenez conseiller d'opposition à Aix-les-Bains nous répond...
André Gimenez conseiller municipal d'opposition, fervent défenseur des libertés démocratiques nous répond © plbillot

Mise à jour au jeudi 19/03/2020. Report à mi-mai du premier conseil municipal devant désigner le maire dans les 30000 communes avec majorité au 1° tour (Aix-les-Bains par exemple). L'équipe municipale reste donc en place telle qu'elle était avant le 1° tour du dimanche 15 mars 2020. Depuis le 1° tour des municipales, jusqu'à la mise en place de l'état d'urgence sanitaire coronavirus, nous interviewons 3 des 4 candidats (Marina Ferrari, Dominique Fié, André Gimenez maintenant élus) aux municipales d'Aix-les-Bains. Le vainqueur de cette élection, Renaud Beretti, n'a pas souhaité nous répondre... Deux questions: ces élections sont-elles légitimes au vu du très faible taux de participation de 38%, et on imagine alors une annulation totale des élections... Puis nous nous interrogeons sur l'efficacité du confinement en bord de lac notamment.

3 têtes de liste nous répondent après le 1° et unique tour des municipales à Aix-les-Bains © plbillot

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.