Le garagiste qui a la flemme de réparer votre voiture

Les voitures modernes c'est vraiment trop compliqué...

C'est une panne de chauffage sur une Peugeot 308 de première génération, modèle acheté en 2009. Cette panne est bien documentée sur les forums internet de discussion. Un volet ne s'ouvre plus si bien que l'air chaud n'est pas distribué dans l'habitacle... On entend bien le bruit de la ventilation mais c'est tout, pas d'air chaud. Par contre l'air froid passe sans problème. J'explique tout cela et je laisse la voiture. On me rappelle quelques heures plus tard.

Le garagiste essaie de me convaincre qu'il n'y a aucun problème. Il introduit un long thermomètre dans un des conduits de ventilation et me dit "voyez, ça chauffe, il fait 35°C là-dedans, tout va très bien de ce côté là".

Je reste interloqué, il se fout de moi ? Je réalise alors que le problème c'est qu'il faut démonter le tableau de bord et qu'il n'est pas évident de faire un devis cohérent et acceptable. Le garagiste ne veut pas se lancer dans cette histoire merdique mais ne veut pas non plus qu'on croit qu'il refuse de faire le boulot... Il fait semblant de ne pas voir la panne en priant intérieurement que je m'en aille con-vaincu (littéralement).

Par contre, le diagnostic dit qu'il faut changer la vanne EGR, devis : 535 €, heu... merci... je vais y réfléchir...

Gla-gla, la fin de l'été indien c'est pour la semaine prochaine...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.