Mireille Mouelle, une femme engagée et un "parcours made in 93"

Mireille Mouelle, une femme qui monte, une mère qui rentre dans le symbole des réussites "made in 93"

MIREILLE MOUELLE :

 

Tout le monde se souvient de Raymond Aron avec l’émergence de « l’intellectuel engagé » et de l’homme engagé au sens large.

Dans la lignée de cet esprit, on peut trouver une jeune mère issue des quartiers, du 93, de la France difficile. Courageuse et humble elle a mené avec « son origine diverse » et son itinéraire de 93, un combat sur elle même, pour percer, prouver en tant que femme et en tant que 93 on peut poursuivre une scolarité scientifique, s’impliquer dans une multinationale et devenir femme politique, écoutée et respectée. Elle est poussée par la passion, par une volonté de France. Une vraie pensée construite autour de son ouverture vers l’autre et le dépassement de soi. Elle aime à dire qu’il faut pouvoir « conjuguer », les actions et les êtres. Souriante et infatigable, la France de la diversité s’est posée sur ses épaules pour donner corps à un symbole. Engagement, symbole et intégrité… voilà le cœur de cette femme qui mène sa route, digne et droite.

 Elle croit en l’homme, tous les hommes. Son regard se pose sur un universalisme, amour d’un pays et amour d’une origine et d’une racine d’un autre continent. En ce sens, elle porte la Francophonie en tant qu’émergence d’avenir et de lien. Mireille Mouelle rêvent d’une vraie énergétique mêlant racine, enracinement et idéaux démocratiques. Porter la force de la Francophonie dans une intégration réussie respectant l’origine et sacralisant la république. Mireille Mouelle est avant tout une femme d’idée, une féministe et une intellectuelle attachée à l’égalité. Elle croit en une société de demain qui permettra l’accomplissement des femmes, qui puissent s’engager et arriver à leur niveau de compétence et accéder à des fonctions de tout niveau sans plafond de verre.


Mireille Mouelle est avant tout un symbole, une génération de femmes prêtes à trouver enfin leur place dans une société ouverte, enracinée dans la république et prônant l’égalité ce qui est important quand le moyen Age salafiste veut emprisonner l’humain dans des chaines d’un autre age...

Nommée au GAFA dans la catégorie des femmes politiques, elle prône avant tout une dynamique humaniste, ouverte sur l’avenir et tournée vers l’acceptation de l’autre. L’autre étant le prolongement de soi, dans un alchimie du présent passé et futur. Une énergétique levinassienne incandescente dans ce bel esprit né dans le 93…

 Beau programme de vie, pour une mère, une femme, un intellectuelle engagée…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.