Le Courrier des Balkans
Site d'information sur l'Europe du Sud-Est
Abonné·e de Mediapart

37 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 févr. 2014

Appel de la gauche européenne pour soutenir la révolte citoyenne en Bosnie-Herzégovine

Le Courrier des Balkans
Site d'information sur l'Europe du Sud-Est
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Soutenir la révolte populaire qui agite la Bosnie-Herzégovine. Tel est le message, telle est la volonté des signataires de cet appel, déjà publié dans The Guardian et La Repubblica. Un manifeste qui rassemble de grandes figures de la gauche européenne.

« Nous exprimons, par cette présente déclaration, notre soutien le plus total aux demandes légitimes des citoyens de Bosnie-Herzégovine. Leur cri pour une vie décente, pour une vrai démocratie, pour une solidarité sans frontière – qu’elles soient communautaires, nationales ou religieuses – résonne dans le monde. Comme les citoyens de Tahrir, Taksim ou de Syntagma, les manifestants bosniens ont un courage qui dépasse les obstacles institutionnels et les limites que les gouvernements du monde entier imposent à leurs citoyens. Le peuple de Bosnie-Herzégovine se dresse contre un système qui exploite, contre l’injustice et les inégalités qui ne profitent qu’à une minuscule élite politique, économique et financière. Un siècle après l’assassinat de François-Ferdinand, à l’époque où les impérialismes européens poussèrent leur nation à se détruire mutuellement, la Bosnie-Herzégovine lance aujourd’hui un appel au réveil.

Le monde dans lequel nous vivons est un monde de division, où le fascisme s’étend, où les apartheids sociaux et politiques se multiplient, où le capitalisme détruit implacablement la nature et les richesses communes. Les citoyens de Bosnie-Herzégovine en ont tous les jours fait l’expérience depuis 20 ans. Après la guerre nationaliste qui a déchiré le pays entre 1992 à 1995, dans laquelle 100.000 personnes ont perdu la vie, les accords de paix ont restauré un système capitaliste, détruit les travailleurs et les classes moyennes, et ont favorisé des divisions, non seulement ethniques, mais aussi sociales, ce dont les élites politiques ont tiré profit. Ils disent « assez » et nous disons « assez » avec eux. Nous exprimons notre soutien à leurs efforts légitimes pour créer une société juste et égalitaire. Nous appelons toutes les forces sociales et progressistes à se lever avec les citoyens de Bosnie-Herzégovine dans cette bataille décisive pour un futur meilleur ».

Tariq Ali, écrivain et militant, UK Gil Anidjar Scholar, Université de Columbia, USA, Vladimir Arsenijevic, écrivain, Serbie, Etienne Balibar, Professeur émérite, Université Paris Ouest, France, Franco Berardi Bifo, philosophe, Italie, Alida Bremer, écrivain, Allemagne, Wendy Brown, analyste politique, UC BUSA, Boris Buden Université de Weimar, Allemagne, Noam Chomsky, linguiste et activiste, MIT, USA, Jean-Arnault Dérens, journaliste, France, Goran Fejic, écrivain, France, Karl-Markus Gauss Writer, Austria, Costas Douzinas philosophe, Birkbeck, Université de London, UK, Daa Drndic, écrivain, Croatie, Michael Hardt, philosophe, Université Duke, USA, David Harvey, géographe, CUNY, USA, Aleksandar Hemon, écrivain, USA, Srecko Horvat, philosophe, Croatie, Sasa Ilic, écrivain, Serbie, Rada Ivekovic, philosophe, Université de Saint Étienne, France, Mate Kapovi, linguiste, Université de Zagreb, Croatie, Naomi Klein, auteur et militante, USA, Maurizio Lazzarato philosophe, France, Christian Marazzi, économiste, Suisse, Antonio Negri philosophe, Italie/France, Andrej Nikolaidis écrivain, Bosnie-Herzégovine/Monténégro, Nigel Osborne professeur, Université d’Edinburgh, Ecosse, Costas Lapavitsas économiste, SOAS, Grande-Bretagne, Renata Salecl, philosophe, Slovénie, Catherine Samary, Université Paris-Dauphine, France, Elke Schmitter, écrivain, Allemagne, Ingo Schulze, écrivain, Allemagne, Igor Stiks, Université d’Edinburgh, Bosnie-Herzégovine/Ecosse/Grande-Bretagne, Eric Toussaint, économiste, CADTM, Belgique, Yanis Varoufakis, économiste, Université du Texas, USA, Jasmila Zbanic, réalisatrice, Bosnie-Herzégovine.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Le ministre, l’oligarque et le juge de trop
Avocat, Éric Dupond-Moretti s’en est pris avec virulence à un juge qui faisait trembler Monaco par ses enquêtes. Ministre, il a lancé une enquête disciplinaire contre lui. Mediapart révèle les dessous de cette histoire hors norme et met au jour un nouveau lien entre le garde des Sceaux et un oligarque russe au cœur du scandale. 
par Fabrice Arfi et Antton Rouget
Journal — Extrême droite
Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour
Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.
par Sébastien Bourdon et Marine Turchi
Journal — Outre-mer
Cette France noire qui vote Le Pen
Le vote en faveur de l’extrême droite progresse de façon continue dans l’outre-mer français depuis 20 ans : le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est le parti qui y a recueilli le plus de voix au premier tour en 2017. Voici pourquoi cela pourrait continuer.
par Julien Sartre
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou de Damien Rieu, fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
L’éthique médicale malade du Covid-19 ? Vers une banalisation du mal
Plus de deux ans maintenant que nous sommes baignés dans cette pandémie du Covid19 qui a lourdement impacté la vie et la santé des français, nos structures de soins, notre organisation sociale, notre accès à l’éducation et à la culture, et enfin notre économie. Lors de cette cinquième vague, nous assistons aussi à un nouvel effet collatéral de la pandémie : l’effritement de notre éthique médicale.
par LAURENT THINES
Billet de blog
Toulouse : un désert médical est né en décembre au cœur de la ville rose !
[Rediffusion] Questions au gouvernement, mardi 11 décembre, Assemblée nationale, Paris. Fermeture du service de médecine interne à l’hôpital Joseph-Ducuing de Toulouse… Plus de médecine sans dépassement d’honoraires au cœur de la ville rose. Toulouse privée de 40 lits pouvant servir pour les patients Covid (vaccinés ou pas…)  Plus de soins cancer, VIH etc !
par Sebastien Nadot
Billet de blog
Pour que jamais nous ne trions des êtres humains aux portes des hôpitaux
Nelly Staderini, sage-femme, et Karelle Ménine ont écrit cet billet à deux mains afin de souligner l'immense danger qu'il y aurait à ouvrir la porte à une sélection des malades du Covid-19 au seuil des établissements hospitaliers et lieux d'urgence.
par karelmenin
Billet de blog
Monsieur le président, aujourd’hui je suis en guerre !
Monsieur le président, je vous fais une lettre que vous ne lirez sûrement jamais, puisque vous et moi ne sommes pas nés du même côté de l’humanité. Si ma blouse est blanche, ma colère est noire et ma déception a la couleur des gouttes de givre sur les carreaux, celle des larmes au bord des yeux. Les larmes, combien en ai-je épongé ? Combien en ai-je contenu ? Et combien en ai-je versé ? Lettre d'une infirmière en burn-out.
par MAURICETTE FALISE