Européennes : on vote aussi dans les Balkans !

Les élections européennes du 25 mai concernent la Slovénie, la Bulgarie, la Roumanie, mais aussi la Grèce, exsangue, et la Croatie, dernier État ayant rejoint l’Union. Si l’enjeu est majeur, les débats politiques demeurent toujours pour l’essentiel étroitement limités aux frontières nationales à cause de la crise, qui frappe très durement ces pays, et des vastes mouvements sociaux qu’elle a partout suscités. Tour d’horizon de ces Balkans européens mal en point.

Lire : Elections européennes 2014 : un rendez-vous majeur pour les Balkans

Retrouvez les articles du Courrier des Balkans :

Municipales et Européennes en Grèce : un double test pour Syriza et pour l’Union européenne

Élections européennes en Croatie : les Verts disent « non » à l’or noir

Élections européennes en Bulgarie : le gouvernement à la peine

Élections européennes en Roumanie : pourquoi aller voter ?

A 11 heures, on notait une participation en légère progression en Croatie (7,64% des inscrits, soit un point de plus que lors du scrutin européen "partiel" de 2013), idem en Roumanie à 13 heures (12,54%)...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.