Appel unitaire des français de l'étranger contre la ratification du traité d'austérité

Nous, Français-e-s de l’étranger, refusons l'austérité et la réduction des acquis sociaux qui nous sont présentées comme le seul avenir possible pour la France. La nécessaire justice sociale  n’est pas compatible avec le remboursement prioritaire des intérêts de la dette érigé en norme suprême. Elle condamne par ailleurs la solidarité entre les peuples que nous revendiquons.

Nous, Français-e-s de l’étranger, refusons l'austérité et la réduction des acquis sociaux qui nous sont présentées comme le seul avenir possible pour la France. La nécessaire justice sociale  n’est pas compatible avec le remboursement prioritaire des intérêts de la dette érigé en norme suprême. Elle condamne par ailleurs la solidarité entre les peuples que nous revendiquons.

 

Comment investir dans l’enseignement, la santé et promouvoir l’émancipation de l’individu tout en acceptant un traité qui garantit la destruction à court terme des services publics par la réduction des budgets de l’Etat ? Comment continuer notre combat pour la justice, la démocratie et la liberté quand les Etats sont enchaînés par des règles absurdes, au service des seuls marchés financiers, décidées dans le dos des citoyens ?

 

Comment continuer la construction européenne quand on base les politiques économiques sur le déni des droits des citoyens à choisir eux-mêmes des politiques mises en place? Comment continuer notre politique culturelle à l’international, notre rayonnement littéraire, cinématographique et scientifique, dont les retombées vont bien au-delà de la simple rentabilité comptable, quand toute la politique d’Etat est scrutée, analysée, disséquée sous l’angle de l’austérité par des instances non élues?

 

La situation de crise actuelle n’est pas le fait des citoyen-ne-s, elle est le résultat notamment de l'application des traités européens qui forcent les États à emprunter sur les marchés à des taux  indûment élevés alors que la BCE prête des milliards à ces mêmes marchés à taux quasi nuls. Ces politiques sont parmi les principales causes de la crise de la dette actuelle. Le TSCG dit "Pacte budgétaire", au lieu de reconnaître l’absurdité de ces politiques et de les modifier, fait payer aux citoyens et aux Etats le prix de cette logique ultra libérale.

 

Notre position de Français-e-s expatrié-e-s ne nous empêche pas de nous sentir solidaire de nos compatriotes qui se voient imposer par la force le remboursement d’une dette inique. Nous en serons par ailleurs très certainement victimes nous aussi. Quelles promesses du programme de François Hollande seront donc tenues dans le cadre de cette austérité permanente? Quid de nos lycées, de nos consulats, du financement des alliances françaises? Quid de notre sécurité sociale? Pourrons-nous rentrer en France quand nous le voulons sans être précarisés?

 

Le monde bouge vite. Nous en sommes les témoins. Des défis gigantesques se présentent à nous, en raison de crises culturelles, économiques, écologiques, sociales et politiques en cours. De notre position d’expatrié-e-s, nous pouvons voir que la politique économique promue par ce Traité est bien peu pertinente pour relever les défis qui se posent à nous. Plutôt que de servir les marchés, il faut investir, éduquer les citoyens pour qu’ils prennent leur place dans la société, préparer le monde de demain, investir pour la transition écologique et promouvoir une vraie justice sociale.  Tout le contraire de ce que nous promet le TSCG qui rend de fait impossible toute politique d’investissement dans la transition écologique et le développement des politiques sociales nécessaire pour l'avenir.

 

Pour Toutes Ces Raisons, Nous, Français-E-S De L’étranger,

Appelons Toutes Celles Et Ceux Qui Soutiennent Les Idéaux De Justice Sociale, De Progrès Humain Et Ecologiquement Responsable, De Démocratie Et D'une Europe Des Peuples A Rejoindre La Grande Manifestation Nationale Du 30 Septembre Contre Le TSCG A Paris

Nous Demandons Solennellement Aux  Parlementaires Français De Voter Pour Un Référendum Et Contre La  Ratification De Ce Traité.


Nom                     Prénom                                  Pays
Bianchini             Marco L.                               Italie
Bougault             Jakie                                       Italie
Briatte                 Philippe                                  Espagne
Bourguignon      Eric                                         Candidat Législatives 7ème circonscription à l'étranger
Clement
              Céline                                     Candidate Législatives Amérique du Nord
Candelas             Antoine                                  Espagne

Collombat          Thomas                                   Canada
Constandino      Helder                                     Brésil
Delarue              Guillaume                               Royaume Uni
Deleau               Nicolas                                    Indes
Dahlet                Patrick                                      Brésil
Ebongue            Virginie                                   Italie
Estivill               Juliette                                     Candidate Législatives Andorre Espagne Monaco Portugal

Garrido              Raquel                                     Candidate Législatives Amérique du Sud
Gomes                David                                      Kenya
Guillet
                Maxime                                   Espagne
Jacquot              Mathieu                                    Allemagne
Lesage               Thierry                                     Brésil
Mallet                Jean-Olivier                              Italie
Marechal           Xavier                                       USA
Mariel
                Guillaume                                 Italie
Marlier               Didier                                       Allemagne
Martineau
          Thomas                                    Canada
Mendelson         Hélène                                     Italie
Meneses             Céline                                      Belgique
Morinière          Mathieu                                    Espagne
Nabat                 Alexandre                                Espagne
Nadouce             Philippe                                   Londres
Nassoy                Jérôme                                    Espagne
Orsini                 Magali                                     Suisse
Ortega                Manuel                                    Royaume Uni
Piérig                 Clément                                   Espagne

Petit-Guillaume  Loic                                        USA
Piton                   Thomas                                  Espagne
Ralle Andreoli    François                                 Espagne
Renoud               Loic                                       Japon

Ribet                   Jean-Baptiste                         Espagne
Rodriguez           Christian                                Espagne
Roudier               Philippe                                 Italie
Stasica                 Thierry                                  Allemagne
Van Zwol            Thomas                                 Belgique
Vervoitte              Arnaud                                
Royaume Uni

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.