M'Bala et son double

M'Bala et son double

http://www.lejournaldepersonne.com/2014/01/mbala-et-son-double/

 

Salut l'acteur!

Tu joues un jeu

Tu joues à ne pas jouer un jeu

Autrement dit tu joues avec le feu

Ce n'est pas toi, ce n'est plus toi...

C'est ton personnage qui a pris le pas!

Hé mec ton personnage est devenu vivant!

C'est lui qui entretient la confusion...Entre la fiction et les convictions.

Tu as suffisamment semé de troubles dans les esprits

jusqu'à pervertir la perversion!

 

Avoues que ce n'était qu'un leurre...

Tu n'es pas raciste, tu n'es pas fasciste

Mais un humoriste qui n'eut pas d'exemple

Et n'aura point d'imitateur

Parce qu'il est unique en son genre...Probablement le seul au monde

À faire d'une psychose sa petite chose

De son double, une moitié...Et de son délire... un petit empire

Non, tu ne hais personne

Tu veux rire aux dépens de tout le monde

Mais le monde ne rit plus, n'a jamais su rire de lui-même.

 

Relaxe!

Ce n'est pas toi, ce sont les autres qui déclarent forfait

C'est la raison pour laquelle tu dois leur ouvrir ton âme

Une fois rien qu'une fois, la première mais aussi la dernière

Pour mettre un terme à cette hantise, à ce mutisme

Qu'est-ce que tu attends pour flinguer ton personnage ?

Et prouver à la terre entière...Que tu l'as bien roulée dans la farine

Que nul avant toi n'a été aussi loin...Entre l'ombre et la lumière.

 

Qu'est-ce que tu attends pour tirer ?

Sur le démon de la perversité... sur ce rôle de décomposition

Tu es peut être le seul auteur comique et tragique à jouer le jeu.

Tire, s'il te plaît;

Sinon c'est sur toi que je m'en vais tirer.

C'est dingue ça...

J'eus l'impression d'être ...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.