Le journal de personne
L'info scénario
Abonné·e de Mediapart

725 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 mars 2014

Dernière danse !

Le journal de personne
L'info scénario
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.


http://www.infoscenariodepersonne.com/2014/03/derniere-danse/
Municipales :Qui ne saute pas n'est pas français!

La France s'est levée ce matin, contente et mécontente.

Contente d'être mécontente... Mécontente d'être contente

Plus divisée que jamais... comme toujours

Pour et contre toute attente... Sur le pied de guerre.

Des gants mais pas de mains pour signer la paix

On la croit, on a cru la voir triangulaire :

Gauchère, droitière et identitaire.

Mais en clair, la France reste binaire, toujours binaire.

Mais d'une toute autre manière, quasi-révolutionnaire, quasi-réactionnaire

Puisqu'elle s'est réveillée comme dédoublée

Mais avec un voile progressiste comme toile de fond

Une gauche adroite et une gauche maladroite (je détache les syllabes)

La gauche adroite est édifiante vis à vis de ses propres enfants.

La gauche maladroite est indifférente par rapport à ses propres enfants.

La première vise le singulier. La seconde n'a toujours pas atteint l'universel.

Oui, vous n'avez pas l'air d'y voir clair mais j'identifie la droite identitaire à une gauche adroite. Celle de demain... pas celle d'hier.

La France, je le crains, ne dispose plus d'hémisphère droit (plus de droite) mais de deux hémisphères gauches.

Elle sera doublement intelligente diront les vainqueurs ou doublement inintelligentes diront les vaincus.

Mais dans les deux cas de figure, la droite a été anéantie.

Il n'y a plus que la gauche droitière (la plus populaire) et la gauche gauchère (la moins populaire). Les deux sont populistes.

C'est toute la France qui se soulève contre la Finance. Tous en bas! Plus personne en haut!

C'est le peuple qui a gagné. C'est le peuple qui a perdu.

Gagné en identité. Perdu en universalité.

Famille je vous aime. Famille, je vous hais. Merde, je ne sais plus où j'en suis!

Où j'en étais ?

Qui ne saute pas, n'est pas français. Qui est français ne saute pas, mais fait tout sauter, nos espérances et nos désespérances.

Français d'un coté... Français au carré de l'autre côté.

Parce qu'il paraît que le premier est étranger sur sa propre terre. C'est ça qui va changer nous dit la gauche droitière : on va devoir, savoir, pouvoir servir le peuple de France.

Non ce n'est pas de l'extrémisme, mais du patriotisme affirmé et confirmé par les urnes, par le vote des français amoureux passionnés de leur identité.

Les deux frères ennemis ne sont pas prêts à faire la paix et ne seront jamais réconciliés parce qu'ils ne travaillent pas dans la même société, ne se nourrissent pas des mêmes valeurs et ne rêvent pas de la même grandeur.

Maintenant qu'ils se sont débarrassés de la droite ringarde, ils vont pouvoir ouvrir les vraies hostilités et se faire une vraie guerre : Caen et Abel parce que la vie est loin d'être belle!

© le journal de personne

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — International
Pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial
L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG Memorial. Celle-ci se consacre à documenter les crimes de la période soviétique, mettant ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.
par Antoine Perraud
Journal — Culture-Idées
Autour des spectacles « Mère », « The Notebook » et « Istiqlal »
L’émission culturelle hebdomadaire de Mediapart est consacrée aujourd’hui aux mises en scène de Wajdi Mouawad (« Mère »), du collectif Forced Entertainment (« The Notebook ») et de Tamara al-Saadi (« Istiqlal »).
par Joseph Confavreux
Journal — France
Gauches : comment reprendre la main pour 2022 ?
Échaudées par les tentatives ratées de « triangulation » dans leurs propres rangs, et encouragées par l’actualité, les gauches recentrent leur discours sur le social. Mais se faire entendre reste une gageure dans un paysage médiatico-politique saturé par les thématiques identitaires.
par Mathilde Goanec et Pauline Graulle
Journal — France
Présidentielle : cette deuxième ligne qui prépare l’après
« Refondation », « Front populaire écologique », « Bloc arc-en-ciel »… Au sein des partis de gauche, des personnalités s’activent pour éviter les logiques de division présidentielle. Pour elles, la reconstruction de la gauche commence maintenant, pour ne pas disparaître. 
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
« Murs de papiers »
[Archive] Olivier Cousin, dans son dernier film, nous donne à voir ce qu’est la vie des sans-papiers à travers une permanence d’accueil de la Cimade : des chemins de l’exil aux mille dangers, des parcours du combattant face à une administration française kafkaïenne, la fin de la peur et l'espérance en une vie meilleure, apaisée.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Avec le poids des morts
« Chaque famille, en Côte d'Ivoire, par exemple, est touchée. Tu vois le désastre, dans la mienne ? On assiste à une tragédie impensable ». C. témoigne : après un frère perdu en Libye, un neveu disparu en mer, il est allé reconnaître le corps de sa belle-sœur, dont le bateau a fait naufrage le 17 juin 2021 aux abords de Lanzarote, à Orzola.
par marie cosnay
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
« L’Héroïque Lande - La Frontière brûle » : des vies électriques
[Archive] «L'Héroïque Lande. La Frontière brûle», réalisé par Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz, renverse les attendus d'un film «sur» La Jungle de Calais, pour sonder les puissances politiques et sensibles du cinéma, avec des images qui s'imaginent depuis une Zone et avec ses fugitifs.
par Robert Bonamy