Marine expliquée aux bleus

Marine expliquée aux bleus © le journal de personne

http://www.infoscenariodepersonne.com/marine-expliquee-aux-bleus/

D'abord le nom, devenu un prénom... parce que ça nomme et prénomme la mer, les flots... l'océan... qui submerge tous ceux qui diront : à quoi bon.

Marine, ce n'est pas la politique autrement... mais la politique qui ne peut pas être autrement que l'apanage de celui qui ment... effrontément... impunément... ingénument.

La politique... éperdument... celle qui ne résout pas les problèmes mais celle qui en pose... celle qui remet en cause... celle qui divulgue les choses.

Marine...politique... parce que toute politique est fondamentalement cynique... sans le moindre souci éthique... elle dit ce qui va ou ne va pas... pas ce qui vaut ou ne vaut pas la peine... les faits... mais pas n'importe lesquels, seulement les faits qui ont sur nous un certain effet... les faits sensibles... les faits nuisibles...

Si Marine ne cherche pas la vérité c'est parce que personne ne la cherche.

Elle cherche l'ascendant. Elle cherche à avoir raison et trouve tout le monde. Ni le rêve, ni la réalité ne sont pour elle des ingrédients... mais le fait humain, trop humain.

Nos souffrances, nos déficiences, nos ignorances.

Voilà la matière à tisser, voici l'art de gouverner : songer à notre petitesse avant de songer à notre grandeur.

Marine a compris ce que tous ses adversaires ont du mal à comprendre : que la politique n'est pas un problème de gestion mais un problème de digestion. Digérer la cité avant de la gérer... on va errer... au pâturage... on va errer.

Ce qui la rend précisément indigeste, ce n'est ni la misère, ni la pauvreté mais le problème de son identité.

Qui sommes-nous ?

Sommes-nous qui nous sommes ?

Tant que nous ne serons pas nous et entre nous, nous ne saurons jamais qui nous sommes, où nous en sommes et où nous allons

Non, il n'y a pas d crise au niveau des finances... mais une crise de conscience...

La France n'a pas la FORME pour résoudre les problèmes de fond...

Débarrassons la France de ce qui n'est pas la France et nous nous débarrasserons de toutes ses carences....

Politiquement, cela a un sens.

Ça interpelle la masse et ce sera toujours efficace

Et comme la France est à la ramasse, les bleus s'apprêtent tous à boire la tasse

Entre les bleus décomplexés et le complexe d'identité... je préfère encore celle qui les a initiés.

Parce qu'il n'y a que l'océan pour nous laver de tout soupçon...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.