Après Fukushima : un scénario de sortie du nucléaire

Les dramatiques événements de Fukushima nous placent devant une double interrogation: «Est-il possible techniquement de sortir du nucléaire? Est-ce réaliste socialement et économiquement?»
Les dramatiques événements de Fukushima nous placent devant une double interrogation: «Est-il possible techniquement de sortir du nucléaire? Est-ce réaliste socialement et économiquement?» Des spécialistes indépendants de l'énergie répondent « on sortira du nucléaire par défaut, on n'en aura plus besoin », tout en précisant « qu'il ne s'agit pas de remplacer le nucléaire par l'éolien ». Regroupés au sein de l'association NégaWatt, ces spécialistes travaillent depuis des années à un scénario énergétique global s'appuyant sur trois points « sobriété, efficacité, renouvelable » devant conduire, de facto, à un abandon progressif de l'énergie nucléaire. Avec les événements du Japon leurs travaux trouvent une audience considérable. La dernière version de ce scénario devrait être publiée dans les mois prochains et nul doute qu'elle constituera une contribution importante au débat politique de 2012. Dans le cadre de cycle des conférences Utopia, Thierry Salomon, président de l'association, a présenté le scénario NégaWatt. (Voir la conférence)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.