[CRITIQUE] Récidive, 1938 par Michaël Fœssel

Voici une critique de livre : Récidive, 1938. La thèse de cet ouvrage est que nous commettons ou vivons... une récidive, cf. années 30. Je suis d'accord sur le fond, même si je m'interroge sur la nature exacte de l'analogie. J'espère que cette critique n'est pas trop longue et/ou poussive :)

Récidive, 1938 par Michaël Fœssel [CRITIQUE] © Le souci de soi

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.