Les poètes des Lectures sous l'arbre 2014 : Jean-Baptiste Pedini

C'en est fini des silhouettes qui roulent sur la jetée. Celles que l'on cueille du bout des doigts pour les lancer d'une pichenette dans l'océan. C'en est fini et c'est sans amertume que l'on retourne à l'ordinaire. On part en mâchouillant un brin de paille. Passant l'été à la moulinette. On part sans un regard. Presque confiant et apaisé. Presque indifférent à la furie matinale. À ces atolls qui émergent quand le soleil pèse lourd. Ils dérivent à présent. Nos yeux aussi.

[...]

D'ici, les voiles multicolores paraissent immenses et immobiles. Elles ont l'air de plumes plantées dans la mer. Elles tombent et se redressent et elles finissent par avancer en égrainant dans leur sillage ce que l'on retient d'ordinaire. La mousse des nuages, le trouble persistant. La nausée du matin et ces vaguelettes rondes qui la ramènent par à-coups. On voit s'échouer les petits corps, un goût de poussière dans la bouche. Les minuscules regards que l'on lance au loin. Le tourment. Presque rien.

Jean-Baptiste Pedini, Passant l'été, Prix de la Vocation, Cheyne éditeur, 2012.

 

Tout en douceur

Le mercredi 20 août à 9h30. Balade-lecture emmenée par Jean-Baptiste Pedini, poète, et Cécile Falcon, comédienne autour du thème Bleu quotidien. Départ de l'Arbre vagabond (lieu-dit Cheyne).

 

 Les Fondatrices

Le mercredi 20 août à 16h30 dans l'intimité de la yourte. Jean-Baptiste Pedini évoque le rôle qu'a joué pour lui la découverte de Pierre Reverdy. À l'Arbre vagabond (lieu-dit Cheyne).

 

Thé ou café ?

Le jeudi 21 août à 9h, partagez un petit-déjeuner avec Jean-Baptiste Pedini au café La Mandarine du Chambon-sur-Lignon.

 

Une heure avec

Le jeudi 21 août à 15h, Une heure avec Jean-Baptiste Pedini à l'Arbre vagabond. Lecture de Passant l'été et parcours littéraire autour d'Étienne Paulin.

 

Renseignements et réservations : cliquez ­ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.