NOUVEAU EN 2019 : ATELIER DE TRADUCTION

Pour la première fois cette année, les Lectures sous l'arbre proposent un atelier de traduction animé par l'écrivain et traducteur André Markowicz.

 

« Que ferons-nous pendant « mon atelier » (qui sera tout sauf le mien, puisqu'il sera le vôtre, si vous voulez), – je ne veux pas le savoir avant de vous voir en vrai. Je sais que nous lirons « Hamlet ». Parce que tout le monde a lu « Hamlet », et qu'on pense tous le connaître. En anglais, et puis traduit. En comparant les traductions – et apportez « Hamlet » dans toutes les langues que vous voulez. Nous essaierons de comprendre. Nous essaierons de lire. De lire, c'est-à-dire de lire et de dire, parce que le théâtre doit être lu pour être dit. Et puis, à partir d'un extrait, je ne sais pas lequel au moment où j'écris ces quelques lignes, vous traduirez. Vous ferez, non votre « Hamlet », mais quelques lignes de ce « Hamlet » qui pourrait être le vôtre. »

Né en 1960, il est de mère russe et a passé ses premières années en Russie. Depuis 1981, il a publié

une centaine de volumes de traductions, d’ouvrages de prose, de poésie et de théâtre. Il a traduit l’intégralité des œuvres de fiction de Fiodor Dostoïevski (45 volumes), le théâtre complet de Nikolaï Gogol ainsi que des textes d’Alexandre Griboïedov, de Mikhaïl Lermontov, d’Alexandre Ostrovski et d’Alexandre Pouchkine. Après avoir également traduit, en collaboration avec Françoise Morvan, le théâtre complet d’Anton Tchekhov et Le Songe d’une nuit d’été , il a entrepris une retraduction intégrale du théâtre de Shakespeare. Il a publié quatre livres de poèmes : Figures (éditions du Seuil), Les Gens de cendre et L’Emportement (Publie.net), Herem (Le Dernier Télégramme). Ses trois derniers livres sont parus aux éditions Inculte : Partages (chroniques Facebook 2013-2014), Ombres de Chine et L'Appartement. En 2019, il crée les éditions Mesures avec Françoise Morvan.

 

Ce stage est destiné aux non-professionnels et ouvert à tous.

→ Du mardi 20 août au samedi 24 août 2019 à Devesset (Ardèche).

→ Stage de 30 heures.

→ 460 euros par personne, nombre de places limité, inscription rapide conseillée.

 

andre-markowicz-francoise-morvan

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.