Découvrir Simon Martin aux Lectures sous l'arbre 2015

Simon Martin est né en 1978 dans l’Eure-et-Loir où il vit avec sa famille. Passionné de littérature, de jazz et de photographie, il passe cinq ans en Roumanie. De retour en France, il trouve un poste de conseiller de vente dans une grande surface de bricolage et publie ses premiers textes (Écrits au pied de la lettre, Donner à voir, 2010, Ma grand-mère chante le blues, Le Rouergue, 2011). Simon Martin a publié à Cheyne trois livres : Dans ma maison (2013), Avec mes deux mains (2015) et Comment je ne suis pas devenu peintre (2015). Il travaille aujourd’hui dans une radio associative à Chartres.

La paume tournée vers le haut
tu plies le majeur et l’annulaire

Aujourd’hui tes mains
lancent des toiles d’araignée

Hier c’était des boules de feu
des couteaux des éclairs

Quand vient mon tour
mes lèvres effleurent ta paume

Je souffle

Avec mes deux mains, Simon Martin

Vous voulez en savoir plus ?

  • Rencontre à la bibliothèque municipale de Saint-Agrève : Rencontre autour de son dernier livre publié dans la collection Poèmes pour grandir Avec mes deux mains, en compagnie de l’illustratrice, Estelle Aguelon, le mercredi 19 août à 10h à 11h. Gratuit.
  • Du manuscrit au livre illustré : Stage de découverte de trois après-midi pour les 8-14 ans animé par Simon Martin et Estelle Aguelon, illustratrice. Les enfants pourront suivre un atelier d’écriture qui mènera à la réalisation d’un livre illustré imprimé en typographie au plomb. Du mercredi 19 août au vendredi 21 août. Nombre de places limité. Sur inscription. 30€.
  • Les Fondatrices : Simon Martin évoque le rôle qu’a joué pour lui la découverte de Jean Follain le jeudi 20 août à 16h30. Nombre de places limité. 6€.
  • Une heure avec : Rencontre avec Simon Martin qui fera une lecture de ses derniers livres, Avec mes deux mains et Comment je ne suis pas devenu peintre, le vendredi 21 août  à 16h30. Gratuit.

Vous pouvez réserver vos places sur : www.lectures-sous-larbre.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.