CLAUDE TASSERIT AUTEUR INVITÉ DES LECTURES SOUS L'ARBRE

Claude Tasserit vit à Paris et a fait des études de Lettres et d'Histoire de l'Art. Il a été professeur de Lettres puis conservateur à la Bibliothèque Nationale de France (site Richelieu, jusqu'en 2014). Il a publié un livre à Cheyne en 1999, Derniers Gestes, ainsi que deux livres à l'Escampette éditions : Seul domicile fixe (2013) et Maison Blanche (2014). En 2019, il publie un second livre à Cheyne éditeur, toujours dans la collection Grands fonds : À l'essai.

claude-tasserit

 

Retrouvez Claude Tasserit pendant les Lectures sous l'arbre 2019 :

Parcours de lecteur. Claude Tasserit choisit de présenter trois livres de la librairie.
Jeudi 22 août à 9h45 à la librairie des Lectures. Gratuit. 30 minutes.

Une heure avec Claude Tasserit. Lecture de À l'essai.
Vendredi 23 août à 17h30 à L'Arbre vagabond. Gratuit.

Retrouvez toutes les informations et le bulletin d'inscription dans le programme complet → http://www.lectures-sous-larbre.com/le-programme

« Moi-même, d'ailleurs, j'avais mes propres repères. Au bout de quelques temps, je connaissais le nombre des marches d'escalier, des lattes de parquet, des dalles de carrelage, ou des veines du lino. J'avais appris l'angle des murs, le nombre des pierres, des fissures, les dessins lézardés du plâtre, tel visage monstrueux, tel corps humain à tête de bête, sans oublier les chemins sinueux d'anciennes fuites d'eau qui avaient laissé, ici ou là, le tracé de leur cours, l'évasement mystérieux de leur estuaire. Je pouvais faire le trajet du dortoir au réfectoire, de l'atelier à l'infirmerie, des massifs de roses aux fenêtres de la façade blanche. Toutes choses étaient à leur place, et, même quand elles n'étaient pas proches, elles ne semblaient pas inaccessibles pour autant. Je les savais posées quelques part, un peu plus loin, telles des planètes familières, dans la trajectoire des mes gravitations quotidiennes. »

À l'essai, Claude Tasserit (Cheyne, Grands fonds, 2019)

a-lessai

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.