Tania Tchénio, auteur invitée des Lectures sous l'arbre 2019

Tania Tchénio écrit, voyage et cuisine les meilleurs beureks au fromage de l’univers (après ceux de ses grands-mères). Avant de publier son premier livre, Regards fauves (Cheyne) elle a embrassé d’autres vies, et d’autres métiers.

Tania Tchénio écrit, voyage et cuisine les meilleurs beureks au fromage de l’univers (après ceux de ses grands-mères). Avant de publier son premier livre, Regards fauves (Cheyne) elle a embrassé d’autres vies, et d’autres métiers. Elle s’est intéressée de près aux questions d’accessibilité culturelle, elle a appris à parler avec ses mains, elle a arpenté les coulisses des théâtres, elle a rejoint des collectifs d’écrivains avec lesquels elle aime créer, elle a passé plusieurs mois en résidence d’écriture dans l’école d’un petit village auvergnat, elle a fait un tour du monde. Ces temps-ci, elle apprivoise la vie de jeune poète et elle cherche la recette infaillible pour réussir un sabayon.

tania-tche-nio

Retrouvez Tania Tchénio pendant les Lectures sous l'arbre 2019 :

 

→ Du mardi 20 août au vendredi 23 août de 14h30 à 17h30 à l'atelier de Cheyne à Devesset :
Du manuscrit au livre illustré, stage de découverte de quatre après-midi pour les 8-12 ans animés par l'auteur Tania Tchénio. Le typographe Thomas Pallin et la façonnière Fabienne Bonnet. Atelier d'écriture suivi de la réalisation d'un petit livre illustré.
Nombre de places limité. 75 euros sur inscription.

→ Mercredi 21 août à 21h à la salle Le Calibet au Mazet-Saint-Voy :
Soirée Trois adolescences. Anne Gaillard, Jean-Louis Hourdin et Stéphanie Marc lisent Bouge tranquille de Patricia Castex-Menier, Mehdi met du rouge à lèvres de David Dumortier et Regards fauves de Tania Tchénio.
Les auteurs dédicaceront leur livre à la fin du spectacle.
Création 2019. Entrée 22 euros. Moins de 26 ans, chômeurs et stagiaires 11 euros.

 

Elle sent les mots coller à elle comme du goudron. Elle a appris à voir sans regarder, à rester impassible. Pas de larmes. Elle sait reconnaître l'attitude de celui qui s'approche et qui va mordre. Les yeux qui brillent un peu. L'air détaché et content de soi. Quelque chose en elle est devenu poisseux.

Regards fauves, Tania Tchénio (Cheyne, Poèmes pour grandir, 2019)

regards-fauves

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.