Les poètes des Lectures sous l'arbre 2014: Antoine Wauters

Maintenant, en vos maisons vides, vous me restez dans le corps tel un dépôt de fumée, léger, constant. Comme maître et ancien facteur, et délices pour moi, me devenant manque de tout le corps, sensation dans le cœur d'un vide poudreux de neige, qui n'inspire plus, n'expire plus, n'aspire plus, mais laisse intact et blanc.

Maintenant, en vos maisons vides, vous me restez dans le corps tel un dépôt de fumée, léger, constant. Comme maître et ancien facteur, et délices pour moi, me devenant manque de tout le corps, sensation dans le cœur d'un vide poudreux de neige, qui n'inspire plus, n'expire plus, n'aspire plus, mais laisse intact et blanc. Et blanc, vous me faites lever, et levé marcher, et désirer toucher ce que vous touchiez vous, chaque jour, comme maître et ancien facteur. Ou mine. Ou papier. Ou silence qui s'observe. Se vit.

 Antoine Wauters, Sylvia, Cheyne, Collection Grands fonds, 2014.

 

[…] C'est de ses grands-pères, décédés quasi simultanément, que parle ainsi Antoine Wauters et le devoir qu'il s'impose d'en garder la mémoire éclairée malgré la maladie et la mort est, autant que dette ordinaire de l'amour, effort de la conscience pour ne pas se laisser submerger par le désaveu et la perte. Car la vie est l'expérience crue des contraires : au moment où meurent les deux grand-pères, un enfant vient au monde.

 

De cette expérience à vif, la poésie est la mesure exacte. Celle, ici, de Sylvia Plath dont l'écriture extrême et sans compromis accompagne l'auteur dans ces heures critiques où l'existence douloureusement se tend entre perte et joie. […]

Jean-Pierre Siméon, co-directeur de la collection Grands fonds.

 

À la table de

Jeudi 21 août à 11h30, rencontre et échange avec Antoine Wauters autour d'un repas.

 

Parcours de lecteur

Vendredi 22 août à 10h30, Antoine Wauters choisit de présenter trois livres de la librairie du festival.

 

Thé ou café ?

Samedi 23 août à 9h au café de la Mandarien (Le Chambon-sur-Lignon).

Petit-déjeuner partagé avec Antoine Wauters.

 

Une heure avec

Samedi 23 août à 15h, une heure avec Antoine Wauters. Lecture de Sylvia et parcours littéraire autour de Jacques Izoard.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.