Soirée en hommage à Philippe Rahmy

Lors de cette soirée exceptionnelle dans la salle au bord du lac de Devesset, Denis Lavant lira « Mouvement par la fin » et « Demeure le corps » de Philippe Rahmy.

Lors de cette soirée exceptionnelle dans la salle au bord du lac de Devesset, Denis Lavant lira Mouvement par la fin et Demeure le corps de Philippe Rahmy.

 « Comment vivre avec une maladie qui, depuis l'origine, vous enchaîne à la douleur ou, comme c'est ici le cas, à la nécessité d'en passer par de lourdes interventions chirurgicales ? Quelle liberté inventer contre la tentation du désespoir ou la conviction de la fatalité que chacun évoque presque naturellement dès qu'il songe à ce qui a pour lui le visage du malheur ?

Face à ces questions, le livre de Philippe Rahmy montre la fermeté et la hauteur d'une écriture dont la maîtrise bouleverse : c'est qu'elle annonce, précisément, que la liberté est possible pour qui a choisi d'accepter pleinement sa condition.

Ce livre n'est pas une leçon ; il dit seulement, avec la plus grande justesse, la simplicité d'une vie rendue à son innocence, et qui s'offre fraternellement aux autres comme une « main tendue » selon l'expression par laquelle Celan caractérisait le don du poème. »

Jean-Marie Barnaud

 

philippe-rahmy
Né à Genève en 1965, Philippe Rahmy découvre la poésie durant des études classiques à l'Institut Florimont de Genève. Il poursuit ensuite un cursus en égyptologie, en médecine puis en philosophie. Il est l'un des membres fondateurs du site remue.net créé par François Bon. Grand amateur de voyages, il lance en 2012, La Ville abandonnée, un projet d'écriture collaborative et interdisciplinaire sur une plateforme internet ouverte. Il a publié notamment à Cheyne : Mouvement par la fin (2005) et Demeure le corps (2007) et aux éditions de La Table Ronde : Béton Armé (2013), Allegra (2016), Monarques (2017) et Pardon pour l'Amérique (2018). Atteint de la maladie des os de verre, il meurt le 1er octobre 2017.

 

denis-lavant
Formé au Conservatoire de Paris, Denis Lavant débute sa carrière au théâtre avec Antoine Vitez, avant d'être révélé au cinéma par Léos Carax (Boys Meets Girl, Mauvais Sang, Les Amants du Pont-Neuf, Holy Motors). Il participe à de nombreuses lectures et a enregistré pour Gallimard les Lettres à Théo Van Gogh en 2007. En 2016, il a tenu le rôle de Louis-Ferdinand Céline dans le film éponyme, signé Emmanuel Bourdieu. En 2018, il est Alfred dans le film d'horreur de Dominique Rocher, La nuit a dévoré le monde.

 

La Nuit de Philippe Rahmy

→ jeudi 23 août à 22h à la salle du lac de Devesset.

Entrée 20 €. Moins de 26 ans, chômeurs, stagiaires 10 €.

Retrouvez toutes les informations dans le programme complet.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.