Rendez-vous aux Lectures sous l'arbre en août 2017 !

Les Lectures sous l’arbre auront lieu du dimanche 13 au dimanche 20 août 2017. Créé il y a 26 ans maintenant, ce festival est le rendez-vous, au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de journées riches et détendues autour de la poésie et de la littérature contemporaines. La programmation met à l’honneur, cette année, le Chili, l’artiste Anne Slacik et les éditions du Seuil.

Les Lectures sous l’arbre auront lieu du dimanche 13 au dimanche 20 août 2017 !

Créé il y a 26 ans maintenant, ce festival est le rendez-vous, au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de journées riches et détendues autour de la poésie et de la littérature contemporaines. La programmation met à l’honneur, cette année, le Chili, l’artiste Anne Slacik et les éditions du Seuil.

 

Sur le Plateau Vivarais-Lignon, entre Ardèche et Haute-Loire, les Lectures sous l’arbre offrent une semaine de lectures, de rencontres, de spectacles, de balades joyeuses et littéraires, de musique, de démonstrations de typographie, d’ateliers pour enfants et de stages ouverts à tous.

À mille mètres d’altitude, en pleine nature, des moments de partage sont ouverts tout aussi bien aux amoureux des lettres qu’aux simples curieux pour aller à la découverte des textes, à la rencontre de leurs auteurs.

 

La participation à un certain nombre d’activités nécessite une inscription, notamment quand les places sont limitées. Il sera possible de s’inscrire, via le formulaire que contient le programme (coupon téléchargeable sur le site web), à partir du mardi 2 mai.

 

Il est possible de consulter le programme ou de demander à le recevoir par voie postale via notre site web ou par courriel :

http://www.lectures-sous-larbre.com

lectures-sous-larbre@orange.fr

 

Le formulaire d’inscription est à renvoyer, avec le règlement à l’ordre de l’association Typographie & poésie, à :

Lectures sous l’arbre

Au Bois de Chaumette

07320 Devesset

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.