Armée de métier ... Armée de pouvoir ?

La dérive dangereuse .

C'est la pire décision qui pouvait être prise . Notre histoire a connu des précédents peu glorieux de répression militaire . L'armée de métier qui a mis fin à la conscription peut devenir l'armée du pouvoir . Le bras armé d'un pouvoir irresponsable, incapable, qui s'entête et s'enferre dans le piège autoritaire . 

C'était un risque, nous y sommes .

Comment vont réagir nos militaires de hauts rangs ? Nos soldats ?

Le peuple ou le monarque ?

La République ou le fascisme ?

Quelles unités seront engagées ? 

La gestion de l'affaire BENALLA, la critique déplacée du Sénat, le limogeage de policiers et de fonctionnaires ect..

Ce pouvoir est à la dérive il empile les erreurs et le pire est à notre porte . 

IL FAUT GARDER RAISON ! LAISSER LA POLICE GÉRER LE MAINTIENT DE L'ORDRE EN COMPAGNIE DE LA GENDARMERIE SEULE UNITÉ MILITAIRE HABILITÉE !  

RENONCEZ ! Monsieur le premier ministre ! 

L'effronté . 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.