Vivement le mariage pour tous !

Oui, depuis que j'ai appris qu'il ne s'agissait pas d'un mariage homosexuel mais d'un mariage pour tous, j'ai changé d'avis. Evidemment, un mariage pour tous, ca change tout : je vais pouvoir, moi aussi, me marier. Il n'y a pas de raison. Puisqu'il faut que la société, la politique, mieux même, les concepts suivent les évolutions des mœurs, je suis heureux de savoir qu'on va donner le droit de se marier aussi aux célibataires.

Oh, je vous vois vous étonner, vous demander si, décidément, cette fois, je n'ai pas grillé mon neurone. Le mariage des célibataires? Mais cela existe depuis la nuit des temps; par définition, ce ne sont que des célibataires, des "non-mariés" qui se marient! Eh bien, c'est là que je vous tiens : vous êtes du dernier siècle, mon vieux! Le mariage, ce n'est plus le couple. La preuve, on peut être en couple sans être marié! Il faut vivre avec son temps. Le mariage, c'est autre chose : c'est une cérémonie solennelle, c'est un serment, c'est une fête, la reconnaissance sociale d'un mode de vie, ce sont même des avantages fiscaux. Ne pas pouvoir être marié, quelque soit notre choix de vie, c'est être un citoyen de seconde zone!

Puisque, donc, le mariage, c'est cela, j'attends avec impatience d'avoir le droit de me marier en célibataire. De me jurer fidélité, à moi, à ma liberté, à ma disponibilité. D'ailleurs, au fond, je pense que mon mode de vie est bien supérieur à celui des autres, plus généreux. Mais la société nous stigmatise sans cesse. Alors que nous sommes de plus en plus nombreux, c'est un comble!

Nous avons bien le droit nous aussi à la reconnaissance sociale, à une cérémonie par laquelle la République montre son intérêt pour notre mode de vie, à une fête avec tous nos proches et intimes, qui puisse marquer, tel un rite social, une étape décisive dans notre vie de célibat, où l'on affirme sa libre volonté d'être seul, certes, mais aimant à égalité pour tous. Et il n'y aurait pas de raison que nous soyions ainsi les seuls discriminés : pourquoi un couple aurait-il plus de droit que nous? Parce qu'il fait des enfants? Allons, vous savez bien que mariage et reproduction ne sont plus liés!

 

J'attends donc avec espoir.

Vive le mariage autogame et vivement le vrai mariage pour tous!

 

N.B. :

Malgré mon ton léger, je suis très sérieux : puisque l'on ouvre le mariage, je veux les mêmes droits pour les "célibataires" et les "mariés". Tout doit être pareil pour tous.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.