Lettre ouverte à Benoît Hamon

 Cher camarade Benoît. Dans un parti politique, il y a des séquences ou nous nous divisons ! Il en est ainsi dans notre parti et tout le monde s'accorde à dire que le spectacle offert aux Français est à la limite du supportable.

Benoit hamon au Congres de Reims

 

Cher camarade Benoît. Dans un parti politique, il y a des séquences ou nous nous divisons ! Il en est ainsi dans notre parti et tout le monde s'accorde à dire que le spectacle offert aux Français est à la limite du supportable. J'ai exprimé, à chaque fois que cela était possible, mon soutien à ta motion dans les différents processus de votes. Certes, durant la finale, je n'ai pas suivi ton appel à voter " massivement" pour Martine Aubry. Je me suis même rendu (à mes frais) à Reims, de Prague, pour couvrir l'évènement avec mes camarades leftblogs !

 

Pour aller plus loin encore, j'ai voté Bayrou au premier tour de 2007. Cela te permet de mieux juger mon Ségolénisme et donc le poison de la division que j'ai en moi ! De plus, sur mon blog, j'ai en effet vivement critiqué le vote. N'aurai-je pas le droit de m'exprimer sur ma propre famille politique ? Suis-je nuisible à la cause que je défends ? Ta sortie, je la considère comme insultante à l'endroit des militants qui représentent presque la moitié de nous tous ! Les mots ont un sens, comme dirai un ennemi commun !

 

"Leur rage se focalise contre nous et pas du tout contre la droite"

 

Nous y sommes ! Alors que vous avait passé des journées, des soirées et même des nuits pendant le Congrès , à magouiller quelque chose, le militant qui exerce sa liberté d'expression dans son coin serait invité à ne plus parler que de la droite ? Réveilles toi cher camarade. Depuis des mois, pour ne pas dire depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, ce sont les blogueurs de gauche qui ont fait le travail de veille, de buzz et de riposte à la place du PS ! Nous nous sommes organisés, malgré nos différences et nos sensibilités, pour faire avancer les idées de gauche. Voilà que maintenant, le PS nous donnerai-t-il des leçons ?

 

Nous sommes des citoyens responsable Benoît, nous savons ou sont les combats à mener. Nous avons fait un gros travail pour donner de la visibilité à la blogosphère de gauche et la victoire récente d'Obama prouve à quel point il est important d'occuper le terrain.

 

Merci de veiller à respecter quelques règles élémentaires, comme le respect de la liberté d'expression (personne n'a le droit de me dicter ce que je dois écrire) et le choix des mots lorsque l'on parle de camarades de son propre camp !

Amitités socialistes.

 

Donatien du blog Expat-Prague

 

Billet original

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.