Urgence sociale! Le gouvernement Hollande vole au secours de la LMDE, en toute transparence

En sept ans, ni Marisol Touraine, ni François Hollande, ni aucun des députés socialistes hier vient debout contre les insupportables franchises sur les soins de Nicolas Sarkozy n'a trouvé le temps de les abroger, ce qu'ils avaient tous promis de faire dès leur arrivée aux affaires.

Il aura fallu trois jours pour que la même Marisol Touraine et deux éminents membres du gouvernement socialiste volent au secours de la très transparente LMDE, et réaffirment leur "attachement au régime étudiant de sécurité sociale." Je cite: "Ce régime définit l’étudiant comme un assuré social autonome et permet la prise en compte de spécificités de la population étudiante en matière de santé".

Un tel zèle laisse pantois. OU PAS.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.