chez Tadéï

Dernièrement, il est venu chez Frédéric Tadéï une frisottée mal embouchée qui a osé clamer sur "La Guerre des Boutons" était une "oeuvre vieillie et illisible". "Il paraît "que cette personne enseigne!!! On rêve! Pitié, faisons taîre ce genre de Trissotin en jupons, et vite! Ou bien réorientons-les en classe d'apprentissage de la lecture!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.