Media et pouvoir ...

Au moment de l'assassinat d'Indira Gandhi, je me trouvais au Maroc et le titre de la presse du lendemain était, sur 5 colonnes, "Le Roi a envoyé ses condoléances ...". Je dus expliquer à mes enfants qu'en effet, dans un régime autoritaire, ce ne sont pas les faits qui importent mais ce qu'en dit/fait le pouvoir. Ce 6 août à la fin du journal de France Inter de 19h (le grand journal je vous le rappelle), le journaliste dit : "C'est la fin de ce journal, je vous en rappelle la principale information, le président Macron est à Beyrouth". Je me demande ce que je vais dire à mes petits-enfants.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.