Idéologie vs. Dogmatisme

Insulter quelqu'un en le traitant d'idéologue est une bétise.

Voici un mot qui devient une insulte, "elle a une idéologie" avait dit mr. Guaino parlant de mme. Taubira. Mais tout le monde a une idéologie, non ? En politique, n'est-ce pas une vision de la société, des idées (et oui) sur son organisation ? La place des services publics, la fiscalité, les modes de scrutin, les structures territoriales, le système de santé, l'articulation des divers pouvoirs, le rôle des médias, les rapports état/religions, le contenu de l'éducation publique, la place de l'armée, l'équilibre entre économie libérale et économie dirigée, etc. Ne pas avoir d'idéologie c'est simplement ne pas avoir d'idée et ne reposer que sur une forme de navigation à vue, sans cap. Sans doute d'aucuns confondent (naïvement ?) idéologie et dogmatisme, ce dernier étant, pour moi, une volonté d'appliquer son idéologie sans tenir compte de la réalité, de l'opinion des gens, des obstacles matériels, des coûts mais autant les dogmatismes sont ravageurs autant les idéologies sont indispensables.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.