Alphonse ALLAIS (conseiller genevois) avait dit ironiquement

« Il faut prendre l'argent chez les pauvres, ils sont plus nombreux que les riches »

Cette injonction est malheureusement triste et réelle.

Mais nos dirigeants politiques n'ont pour la plupart aucune notion d'humour dans leur faible potentiel intellectuel. Donc ils appliquent bêtement cette directive sans réfléchir un seul instant à son inhumanité et de toute façon ils s'en foutent vu les largesses qu'ils s'octroient grâce à leur semblant de pouvoir non pas sur la vie mais sur la mort de ces pauvres.

J'en ai fini de ma petite analyse socio/politico/économique.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.