Où en sont les NEGOCIATIONS entre notamment le..PCF..& les..VERTS..pour les élections Régionales en RHONE-ALPES AUVERGNE ???

DEROULé récent & synthétique =

** 1°) les NEGOCIATIONS :

entre PCF, EELesVerts, Parti de Gauche PG, Ensemble ! ( = ex-NPA, ex-PCF, altermondialistes, etc. = la 3ème composante du Front de Gauche hormis PCF et PG), et Nouvelle Donne...

Le rassemblement de toute la gauche hors PS, sans actuellement le PCF, est crédité de 17 % des voix, le Parti Socialiste de 17 %, et le PCF seul de 2 (sic) %.

Pour mémoire, les Verts en Rhône-Alpes sont plus à gauche que la moyenne d'EELV.

* 2 rencontres POSITIVES les 13 & 21 mai, cette dernière ayant beaucoup APLANI les choses pour la très grande majorité des thématiques SENSIBLES !

* Mais le PCF reste fermement sur une ALLIANCE ELECTORALE TEMPORAIRE d'avant élection Sans réel programme en commun, et avec SUPPRESSION de l'actuel GROUPE commun dans l'Assemblée du CONSEIL Régional (pierre d'achoppement suscitant l'incompréhension des partenaires, et Non indiquée ultérieurement aux militants PCF, à qui on dit néanmoins que seul le programme compte).

* Le 20 mai, par le PCF, rupture de la REGLE basique de NEGOCIATION EXCLUSIVE entre partenaires à la gauche du PS, l'exclusivité ne devant tomber qu'en cas d'échec des discussions, échec permettant alors l'ouverture de négociations entre le PCF et le PS, comme il est d'usage aussi dans le monde économique (point non rappelé par la suite par le PCF à ses militants)...

ET par le PCF, création d'une perspective d'ALLIANCE avec le PS avec TOUT le reste de la gauche (le document écrit remis aux militants communistes passe cela sous silence...).

Le REGARD de tous les autres partenaires sur cette situation est résumé là = http://lepartidegauche38.org/content/r%C3%A9gionales-2015-le-pcf-s%C3%A8me-le-trouble
.
.
* OFFRE par le PS au PCF, purement ELECTORALE le 23 mai, significative, et liberté d'expression qui ne mange pas de pain, à condition de voter comme le PS au Conseil régional.

* Le 24 mai les Verts demandent au PCF de CHOISIR entre le rassemblement hors PS, ou le PS, avant de poursuivre les discussions.

* Le 29 mai lettre du PCF aux Verts, avec 2ème rappel que ce sont les adhérents qui décideront de la Stratégie à une date ultérieure non fixée...
Or il avait été décidé le 13 mai par tous y compris par les communistes, que la DERNIERE REUNION du 5 JUIN devait sceller, ou non, un accord...
(C'est, a minima, une maladresse de négociation)

* SUSPENSION le 2 juin des négos par les Verts : 2 réunions prévues à l'agenda, non tenues.

** 2°) Réunion DECISIONNAIRE du PCF le 21 juin

A ) Le TEXTE FINAL d'orientation publié le soir même précise en caractères Gras =

" Avec nos partenaires du Front de Gauche, avec qui nous avons engagé ce travail depuis plusieurs années, et aussi en convergence avec tout-e-s les MILITANTS-E-S écologistes et socialistes, qui voudront y contribuer."

En NE citant PAS, en tant que telle, l'ORGANISATION des Verts, mais simplement des militants INDIVIDUELS,... ce texte s'avère frileux = il y a mieux comme déclaration d'affection, quand on est censé viser un projet de fiançailles...


Le PCF aurait pu choisir l'option du rassemblement de l'ensemble de la gauche hors PS, 

...et mettre ainsi Les Verts face à leur responsabilité précise...

Mais il ne l'a pas fait, 

car nombre de ses élus de tous niveaux dépendent de l'attitude du PS lors de leurs élections respectives...
.
.
B ) Les Adhérents communistes seront consultés en SEPTEMBRE...
.
.
** 3°) L'INTERVALLE de CINQ JOURS qui a suivi

A ) Déclaration de la cheffe de file communiste dans 'l'Humanité' du mardi matin 23 juin

http://www.humanite.fr/regionales-cecile-cukierman-nous-voulons-une-liste-qui-resiste-lausterite-577668 

I ) "Il nous semble, sur le fond comme sur la forme, que toutes les CONDITIONS..NE sont PAS REUNIES pour qu’il n’y ait qu’une seule liste à gauche au premier tour. C’est vrai avec le Parti socialiste, c’est vrai avec EUROPE ECOLOGIE-LES VERTS."... 

ET pour enfoncer le clou : le mot austérité est vu 4 fois dans ce court article, dont dans le titre retenu par le journal & et dont le choix n'est jamais neutre : « Nous voulons une liste qui résiste à l’austérité »...

Or c'est l'un des points sensibles relatifs aux Verts, auxquels la partie la plus à gauche du PCF, reproche de ne jamais en faire assez en matière de lutte contre l'austérité.

Là encore, on privilégie les gages à donner aux différentes composantes du PCF..., 

plutôt que d'avoir une vision moins auto-centrée, et plus tournée vers l'avenir à moyen terme...

II ) Par ailleurs, annonce de la tenue par le PCF SEUL, de 1.000 (sic) RENCONTRES sur le territoire de la grande région pour les prochains mois = en principe dans une alliance large, on consulte ses partenaires pour l'organisation en commun (afin de répartir au mieux les charges & les compétences), d'événements en aussi grand nombre...

III ) Le PCF semble donc esquisser en apparence vouloir partir plutôt SEUL pour le 1ER tour de l'élection régionale en Rhône-Alpes Auvergne. 
.
.
B ) Le 24 juin REUNION de TOUS les partenaires de négo. Tous hormis le PCF, disent que ce dernier est ABSENT. De son côté le PCF dit ne pas avoir été invité.

Pourtant on se situe entre un dimanche 21 juin crucial pour le PCF, et un samedi 27 juin conclusif pour les 2 assemblées délibératives des Verts et du Parti de Gauche. Pour mémoire, il avait été acté le 13 mai par tous les partenaires y compris le PCF, que la dernière réunion de négo devait avoir lieu le 5 (sic) juin... 

On a du mal à imaginer que des PROFESSIONNELS de la politique exerçant à temps complet, payés par les impôts des citoyens, et ayant l'aide professionnelle d'assistants rémunérés,... ne trouvent pas le temps, lors d'une période DECISIVE sur le plan politique, qui est leur coeur de métier,... d'utiliser leurs téléphones pour se tenir mutuellement au COURANT, sachant que tout le monde a les n°s de portables de ses interlocuteurs habituels de négociation !... ... ...

On n'est pas en présence de militants locaux jonglant sans cesse entre leur activité habituelle non politique, ET leur dévouement militant chronophage bouffant tout leur temps de loisir, voire de sommeil.

Entre d'une part le rassemblement de toute la gauche hors PS actuellement sans le PCF, et d'autre part le PCF, cet intervalle de 5 jours était la période "GAGNANT - GAGNANT".

.
.
** 4°) DEUX Réunions DECISIONNAIRES des Adhérents des VERTS, ET du PARTI de GAUCHE le 27 juin, prévues de Longue date & connues par tous les partenaires y compris le PCF...

Et le 30 juin est la fin de la consultation des Adhérents de Nouvelle Donne.


** 5°) PREMIERE EXPRESSION publique du PCF le 3 Juillet, soit près de deux semaines de SILENCE radio,

et indiquant qu'il cherche à joindre depuis quelques jours ses partenaires.

Début juillet c'est actuellement la courte période "NON perdant - NON perdant".

http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/Regionales-ARA-Nous-voulons-construire-une-alternative-moderne-et-progressiste-pour-le-renouveau-de-la-gauche-_a9575.html
.
.

** 6°) AU-DELA de DEBUT JUILLET, les candidats en position éligible pour être élus, du rassemblement de toute la gauche hors PS, et actuellement sans le PCF, vont battre la campagne sur le terrain.

Il va donc être, dans cette hypothèse, de moins en moins facile de les rétrograder en position Non éligible, pour faire de la place à des candidats communistes...

Et cette période ULTERIEURE peut devenir "PERDANT - PERDANT" pour tout le monde...
.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.