POIDS RELATIFS PCF et Parti de Gauche l’un / à l’autre, ET COORDINATION PREALABLE du Mouvement social

Un coup d’œil sur les POIDS RELATIFS du PCF et du Parti de Gauche PG l’un par rapport à l’autre, ET sur la COORDINATION PREALABLE du MOUVEMENT SOCIAL :

.

1°) Au niveau des SYMPATHISANTS ELECTEURS

.

a) Pour les cantonales au niveau NATIONAL France : PG = 13 % du PCF.

.

b) Pour les cantons du DEPARTEMENT du Rhône : PG = 12 % du PCF.

.

c) Pour le CANTON REPRESENTATIF du PCF et du PG, à savoir à Grenoble le canton de Saint Martin d’Hères SMH :

.

PG = 13 % du PCF

.

source http://www.pcf-smh.fr/LES-RESULTATS-DU-PREMIER-TOUR-DES.html .

.

Le PG et le PCF y présentent deux listes rivales en concurrence.

.

La sensibilité politique majoritaire de la section PCF de SMH est Identitaire et Orthodoxe.

.

Côté Parti de Gauche, celui-ci s’avère bien implanté avec la numéro une du PG Rhône-Alpin.

.

Celle-ci cumule 3 mandats : Adjointe au maire PCF de SMH, Conseillère régionale au titre de l’Isère, et Suppléante du député du Parti Socialiste (en cas de décès du titulaire, elle devient de droit automatiquement députée, quelles que soient ses opinions politiques).

.

Au passage, on peut noter que l’unique point soumis à l’ordre du jour du dernier congrès du Parti de Gauche, et voté par les délégués CONTRE la position de la Direction, est relatif à la limitation des mandats.

.

2°) Au niveau des ADHERENTS

.

Le PG revendique 8 000 adhérents ; en prenant 7 000 à jour de leurs cotisations, et à rapporter aux 55 000 adhérents PCF à jour de leurs cotisations pour laisser de côté les cartes « hors sol » bien connues surtout au Parti Socialiste, PG = 12,7 % du PCF.

.

3°) Au niveau QUANTITATIF, on a donc, quelles que soient les MULTIPLES APPROCHES,

.

PARTI DE GAUCHE = UN HUITIEME DU PCF (autour de 12,5 %).

.

.

3°) Pour ce qui est du CONSEIL REGIONAL Rhône-Alpes,

PG = 25 % du PCF, soit le double du poids normal

(2 sur 8, le 9ème conseiller étant un syndicaliste qui ne pratique pas particulièrement la langue de bois),

ET avec la co-présidence du groupe, demandée et obtenue par le Parti de Gauche.

.

.

4°) Un des CRITERES OBJECTIFS du niveau QUALITATIF de la MILITANCE REELLE,

.

est constitué par la participation physique aux AG.

.

Sur la ville de LYON, les ASSEMBLEES GENERALES du Parti de Gauche rassemblent AUTANT de MONDE que celles du PCF.

.

.

5°) Enfin, dans un domaine NON LIE A LA QUALITE de la militance, mais qui peut éclairer indirectement sur les pratiques concrètes :

.

95 % des adhérents du Parti de Gauche Rhodanien lisent INTERNET, et ont, pour échanger, une ADRESSE électronique

(même si, en la matière, ils peuvent éventuellement ne pas connaître grand-chose d’autre, qui ne serait pas utile politiquement).

.

A comparer aux 50 % de certaines sections du PCF de l’agglomération de Lyon, et non des moindres.

.

.

6°) Pour mémoire, et ceci a à voir avec ce qui précède, car il s’agit de la PRISE EN COMPTE du MOUVEMENT qui s’est très FORTEMENT EXPRIME au moment de la loi sur les RETRAITES :

.

* Lors d’un Conseil National récent du PCF, les communistes Orthodoxes et Identitaires ont fait retirer au dernier moment, la possibilité d’adhésion directe au Front de Gauche (adhésion directe pour l’élargir et l’approfondir compte tenu du nombre de manifestants à l’occasion des retraites), et qui figurait dans le texte initial soumis au CN.

.

*A l’opposé de l’échiquier du PCF, certains camarades de sensibilité Huiste de Lyon, préconisent de travailler « un tous ensemble politique » cantonné uniquement à la démarche et aux objectifs finaux, mais surtout pas en terme organisationnel, si souple soit-il.

.

* « Mieux vaut être premier dans son village, que second à Rome ».

.

* D’autre part, d’autres camarades PCF lyonnais ont une position différente, en posant à plusieurs reprises lors de la dernière AG, la problématique de la très grande différence pour ne pas dire plus, entre le nombre de manifestants au moment des retraites et le nombre de sympathisants du Front de Gauche actuel,

et qui posent à voix haute la question du comment associer des personnes intéressées pour agir, sans qu’elles n’aient jamais la moindre possibilité de participer apparemment aux décisions ?

.

* Enfin, nos concurrents politiques importants ont cessé de se poser des questions ou de mettre le frein à main, et sont passés aux actes concrets :

pour simples exemples, les Verts avec le statut actuel de COOPERATEUR distinct du militant,

.

et le PS avec la mise sur pied effective de la participation des sympathisants au choix du candidat PS à l’élection présidentielle par exemple.

L’intérêt final réel de ce dernier exemple réside dans l’exploitation ultérieure du FICHIER ainsi constitué, pour enclencher un PROCESSUS DYNAMISANT comme l’ont fait aux Etats-Unis avec un grand succès les équipes de terrain de Barack Obama).

.

.

7°) Pour les rapports de forces politiques, le « TOUR SOCIAL » s’avère PRIMORDIAL, et la COORDINATION PREALABLE S’ORGANISE AU QUOTIDIEN ainsi que DANS LA DUREE, pour être prêt au moment favorable qui ne se décrète pas.

.

C’est ce qu’ont fait les multiples partenaires en Guadeloupe au sein du LKP, qui regroupe quarante-sept syndicats, partis et associations (la situation coloniale de l’ile n’est pas celle de la métropole, mais les principes basiques de fonctionnement collectif sont transposables) ;

.

et ceci à la différence de certains bassins d’emplois lors des grèves de l’automne 2010, ayant monté des actions dans l’urgence et surtout non coordonnées, par manque de travail organisationnel préalable en amont, travail indispensable mais moins passionnant que les belles envolées verbales.

.

Le 9 avril 2011

.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.