Nouvelle donne dans le DOUX PAYS de Rhône-Alpes-Auvergne ?

ref-terr-map-apres-03.jpg

..Lors des ELECTIONS REGIONALES Rhône-Alpes-Auvergne qui arrivent assez rapidement, il va être intéressant de voir dans le RHONE des adhérents NOUVELLE DONNE, argumenter sur des tracts ayant le soutien du Parti de Gauche, du PCF, etc... ;-) . Mais les quelques chapeaux à manger ont-ils vraiment de l'importance ?

En effet, le PRINCIPE semblerait presque acquis que la gauche NON socialiste-écolo- trotskiste,... présente au SECOND TOUR (voire au premier avec EELV...), une LISTE de RASSEMBLEMENT : PCF-Parti de Gauche-Ensemble-Nouvelle Donne-associations citoyennes, etc.

Il faut dire qu'il y a une DYNAMIQUE en Isère suite à l'élection municipale de Grenoble, qui a vu le triomphe de la coalition cohérente d'EELV, du Parti de Gauche, d'associations citoyennes, etc. .

Et que le PCF d'Auvergne fait preuve d'une assez grande ouverture d'esprit ; or l'Auvergne intègre la nouvelle super région R-A-A. ... De plus, un certain nombre d'élus municipaux PCF de Lyon ont quitté le parti, pour rejoindre le maire "PS"... Et enfin, le PCF vient de perdre des municipalités significatives, un poste de sénateur après avoir perdu un poste de député, et le département de l'Allier : ce qui devrait apaiser les craintes de certains écologistes en matière de rapport de force.

Et que concrètement, avec les vagues bleue ET brune,... à gauche le nombre de places d'élus et d'assistants qui vont avec, vont avoir tendance à baisser, ce qui est embêtant... ;-)
.
.
Rappel : le type de scrutin est le suivant... Au 1er tour les listes ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés peuvent se maintenir, et éventuellement fusionner avec les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages. La liste qui arrive en tête au 2nd tour obtient automatiquement une prime majoritaire égale au quart des sièges au conseil régional en plus du nombre de sièges lié à son score. Le reste des sièges est ensuite réparti entre les listes du 2nd tour ayant recueilli au moins 5 % des suffrages exprimés. Et la répartition des sièges se fait aussi, dans chacune des listes élues, au prorata des suffrages obtenus par département, sachant que l'on peut négocier une place éligible dans un petit département périphérique...différent de celui de son domicile, par exemple l'Ain quand on habite Saint-Etienne, à condition de dépasser 5 % dans l'Ain,... avec même changement possible de département entre les 2 tours (bonjour la cuisine électorale !...).
.
.
Dans les mois qui viennent, il s'agit de négocier les REGLAGES de la répartition géographique & du numérotage des places, qui génère les élus, et qui met en exergue, uniquement sur le plan symbolique, le fait artificiel que "ma ... est plus longue que la tienne"... (pardon Mes Dames)

** Sur la forme, il ne reste plus, pour occuper la galerie, qu'à offrir le spectacle gratuit de vaudeville régional en externe de parti, et local en interne de parti, "des portes dont on menace qu'elles risquent de claquer", et du "retenez-moi, sinon je fais un malheur"... Le théâtre de Guignol n'est-il pas né à Lyon ?
.
.
** Sur le fond, plus sérieusement, pour la configuration générale : lors de la constitution de la liste Front de gauche aux dernières élections régionales de Rhône-Alpes en 2010, JL. Mélenchon avait obtenu à l'époque une surreprésentation des élus du Parti de Gauche pour sa protégée qu'il accompagnait depuis une quinzaine d'années. LeS PCFs départementaux n'avaient pas (trop) moufté en 2010.

... MAIS cette fois-ci, le maire EELV de Grenoble est un ami presque intime du leader maximo de NOUVELLE DONNE...
Avant les municipales, la majorité des élus PCF lyonnais ont déjà quitté le parti pour rejoindre le très droitier maire "PS" de Lyon afin de garder leurs fauteuils et les primes allant avec, en provenance directe de l'écrêtement légal des indemnités multiples de l'élu cumulard sénateur-maire de Lyon...
Et on peut compter sur le dirigeant national du PCF, pour contribuer à mettre de l'eau dans le vin très rouge de certains communistes de la périphérie grenobloise...
De son côté semble tranquille, en ce qui concerne Rhône Alpes Auvergne, l'officiel-ex-leader maximo national du Parti de Gauche, qui pourra donc partir en longues vacances en Amérique du Sud...

Cependant, dans l'autre sens, reste l'inconnue constituée par EuropeEcologie-Les Verts, dont les ambiguïtés, comme celles des Radicaux-socialistes du Front populaire de 1936-37, pourraient éventuellement faire vaciller un peu l'édifice. Au niveau de la maille régionale de Rhône-Alpes, les écologistes sont assez à gauche et pas trop électoralistes à court terme. Mais sur la commune de Lyon intra-muros qui ne compte que 400.00 habitants, les militants écolos sont moins nombreux, ce qui permet toutes les manipulations à usage personnel de quelques élus carriéristes, comme on a pu le constater aux dernières élections municipales.
.
.
Ne reste donc que le théâtre d'ombres à destination de la "PQ R", la Presse Quotidienne Régionale... ;-)

.

Résultats 2010 Rhône-Alpes = http://fr.ask.com/wiki/%C3%89lection_r%C3%A9gionale_de_2010_en_Rh%C3%B4ne-Alpes?lang=fr&o=2802&ad=doubleDownan=apnap=ask.com

Résultats 2010 Auvergne = http://fr.ask.com/wiki/%C3%89lection_r%C3%A9gionale_de_2010_en_Auvergne?lang=fr&o=2802&ad=doubleDownan=apnap=ask.com 
.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.